• Ravi e Turoru Chapitre 18

    Bonjour bonjour, chers eklablogueurs / eklablogueuses (ça existe, ce mot ?)

    Alors. Où commencer ? Tout d'abord j'ai une bonne nouvelle, je suis en vacances (Bernard) et je pense que Robert aussi. Comment ça vous ne voyez pas où est la bonne nouvelle ? Ben si, ça veut dire que je suis un peu moins mort. Ensuite je ne vous cache rien, je prévois pendant ces vacances de poster en masse les chapitres de Ravi e Turoru car le rythme de la parution desdits chapitres est quand-même vachement en retard sur leur écriture. Donc la bonne nouvelle c'est que si vous vous ennuyiez un peu et que vous attendiez la suite de Ravi e Turoru alors repassez un peu sur la blog, et vous aurez sans doute un peu de lecture. 

    Sans plus tarder, chapitre 18. Je pense que celui-ci vous fera bien rire, moi je me suis bien marré en le relisant. Vous allez comprendre pourquoi en lisant. D'ailleurs on disait beaucoup "tmtc" avant... Ah oui et si vous voyez un ou plusieurs astérisque(s) à côté d'un mot souligné c'est qu'il faudra lire l'explication correspondante qu'on donnera en bas.

     

    Ceci est la trace écrite d'une histoire incroyable que nous tenons à partager. C'est le témoignage par Bernard et Robert d'une existence qui ne doit pas être oubliée. L'existence d'un certain club de déjantés auto-surnommé "Ravi e Turoru". Tout commence lorsque se forme une bande que l'on pensait ordinaire au lycée de Togekio. Mais si je devais les décrire maintenant, je dirais qu'on peut dire d'eux ce qu'on veut sauf qu'ils sont normaux...

     

    Dans le chapitre précédent, nos héros se retrouvent à l'hôtel après une journée mouvementée. Malgré tout, l'énergie qu'il leur reste se canalise dans une suite de nouvelles conneries. Un concours de circonstances fait qu'ils se retrouvent en fâcheuse posture face au gérant de l'hôtel mais se font sauver par Kuchiko. Celle-ci est une jeune fille rencontrée il y a peu par Renegaton à Kanosu, île sur laquelle ils sont venus passer leurs vacances en voyage de club, accompagnés par leur "professeur", Durabaki-sensei.

     

     

    Chapitre 18 : Amusement mortel

     

    Devant l'hôtel :

     

    Durabaki : Bon, comme vous le savez déjà, ce soir nous quittons la magnifique île qu'est Kanosu et je me suis dit que vous aimeriez aller au parc d'attraction de Kanosu.

    Akitsune : OoO Nii-chan, je veux trop y aller !

    Renegaton : ^^'

    Hokuu : Alors, on a peur des manèges ?

    Renegaton : Fu...Fusakenda !

    Kihira : Ça va être fun ! Pas vrai, Kire-chin ?

    Kiremai : Ou... Ouais...

    Kuro : Qu'est-ce qui ne va pas ?

    Hokuu : Les deux intrépides ont la peur des manèges.

    Kiremai : Ça me donne la gerbe...

    Kuro : Ne t'inquiètes pas, tu peux compter sur moi pour ça ! *se colle à Kiremai*

    Kihira : Hé !

     

    Attends, elle peut compter sur lui pour lui donner la gerbe ? XD Je pense qu'elle parle de le guérir justement...

     

    Durabaki : Ces gosses, je vous jure...

    Hokuu : Allez, on y va... Avec ces attractions qui vont vite j'aurai peut-être une occasion d'entrevoir des pantsu... Huhu...

    Kiremai : *bas* Je prépare les aspirines au cas où...

    Nous retrouvons nos héros dans le parc d'attraction :

    Akitsune : *étoiles dans les yeux*

    C'est tellement kawaii dans ma tête tmtc...

    Kiremai : Notre narrateur est un pervers...

    Bref.

    Akitsune : Nii-chan, c'est beau ! C'est grand ! Je veux faire ça ! Et ça !

    Pendant que le pauvre Renegaton se faisait trimbaler dans tous les sens par sa sœur, les autres se séparent dans un autre groupe. 


    Durabaki : Bon moi je vais par là, amusez-vous les enfants...

    Hokuu : *scrute sa direction* C'est les jeux d'argents par là....

    Kiremai : Il est vraiment... Désespérant...

    Kihira : Kire-chin on fait ça !

    Kiremai : Euh...

    C'était une montagne russe périlleuse que Kihira désignait.

    Hokuu : Bon ben on vous suit...

    Dans l'attraction :

    Kiremai : Hokuu, tu as toujours été un bon ami... Si je meurs... Surveille Renegaton...

    Kuro : Ne t'inquiète Kiremai c'est super amusant tu verras !

    Kihira : Accroche toi Kire-chin Tehee !

    Kiremai : Et dire que j.. AAAAAAAAAAAH !!

    Le véhicule avait déjà démarré à pleine vitesse avant que Kiremai ne finisse. Pendant que Kiremai mourait sur les montagnes russes, on retrouve Renegaton dans une situation peu enviable.


    Akitsune : Nii-chan, allons là-bas ! *pointe une maison d'horreur*

    Renegaton : Ok. *bas* Tant que c'est pas un manège.

    Akitsune : *étoiles dans les yeux TMTC*

    Renegaton : Deux tickets pour la maison hantée.

    L'homme du guichet : Vous êtes sûrs ?

    Renegaton : Pourquoi pas ?

    L'homme : Ok, voilà vos tickets. 

    Renegaton : C'est mieux. ^^

    Ils entrent dans la maison hantée. 
    Akitsune se cramponne à Renegaton.

    Akitsune : Nii-chan il fait tout noir !

    Renegaton : C'est une maison hantée !

    Akitsune : Nyuu...

    Renegaton : On y voit vraiment rien, c'est pas un peu dangereux ?

    Akitsune : Nii-chan je ressens quelque chose d'anormal dans la pièce.

    Renegaton : Mais non, ton imagination travaille c'est tout.

    Tout à coup, une hallebarde tombe à 1 cm de la tête de Renegaton.

    Renegaton :OOO mais ils sont fous ! Pendant ce temps l'autre groupe sort des montagnes russes.

    Kiremai : Je meurs... Je suis mort... Je suis enterré... Beeeuuuh...

    Kihira : C'était géniaaaaaal !!!

    Hokuu : Eh bien Kiremai, comme je dirais moi même : toutes les choses qui t'arrivent ne sont que les conséquences de tes propres actes.

    Kuro se serre à Kiremai. 

    Kuro : Vous pouvez nous laisser un instant?

    Hokuu : Non....

    Kuro : S'il te plaît... *visage kawaii qui fait pitié tmtc*

    Hokuu : Bon d'accord... Je cède trop facilement aux jeunes filles... je suis faible...

    Kihira : Décidément Kire-chin est un fragile! X) Allez viens Hokuu, ce truc là il a l'air marrant!

    Hokuu : Moi? *bas* Aurais-je enfin ma chance?

    Tandis que Kiremai et Kuro restent ensemble, les deux repartent vers de nouvelles attractions sensationelles. Pendant que Kuro prend du bon temps avec Kiremai (oui !), que Hokuu et Kihira s'amusent sur des attractions, on retrouve les Yame qui sortent de la maison hantée.

    Akitsune : (accrochée à Renegaton) Nii-chan, plus jamais d'accord ?

    Renegaton : Sérieux c'était quoi cette maison d'horreur de la mort...

    Akitsune : *soudainement* Nii-chan, je veux manger ça !

    Renegaton : *tourne la tête* et voit Kuchiko à un stand de umaibō*.

    Attends quoi ?!

    Akitsune : Manger Nii-chan, j'en veux !

    Renegaton : •~• *bas* Pas question qu'elle mange de ça !

    Akitsune : Nii-chan tu es méchant !

    Renegaton : Bon.. *blasé* ok... Mais juste un !

    Akitsune : D'accord. ^^

    Renegaton s'approche du stand.

    Renegaton : Je voudrais un de ces trucs.

    Kuchiko : Oh Renegaton, tu es venu au parc d'attractions, alors comment tu le trouves ?

    Renegaton : Mortel. (cette blague était drabatique)

    Une dame : Les jeunes achètent vraiment des choses dégoûtantes !

    Renegaton : *gênéAllez Kuchiko, je vais en prendre un...

    Kuchiko : Tiens.

    Renegaton : Merci. D'ailleurs pourquoi tu travailles là ?

    Kuchiko : Mes parents m'ont demandé, alors je leur fais plaisir.

    Renegaton : Ah je vois. *en son for intérieur* Cette fille est vraiment trop gentille, ça la perdra à force.

    Akitsune : Merci, Nii-chan ?

    Renegaton : Pitié, mange-le vite c'est déjà assez bizarre comme ça ! 

    Un peu plus loin Hokuu et Kihira ressortent de plusieurs jeux. Hokuu est chargé par un nombre impressionant de lots gagnés par Kihira.

    Hokuu : Décidément, je mourrai à cause d'une femme...

    Kihira : Merci Hokuu c'est tellement gentil de me payer tout ça, tehee !

    Hokuu a les larmes aux yeux.

    Hokuu : C'est pas possible, j'ai perdu tout mon argent de poche... *bas* Mes efforts ne sont pas gratifiants T.T

    Kihira : Je t'ai entendu, tehee!

    Hokuu : *gêné* Hein que... Quoi?

    Kihira : D'accord mais un tout petit *clin d'oeil*

    Elle lui fait alors un petit bisou sur la joue.

    Hokuu : La rédemption !

    Kihira : *bas* Il est tellement facile à avoir, hihi !

    Kihira : Ooooooh !! Regarde ce manège épique ! Comment ça se fait qu'on l'ait pas encore essayé !

    Hokuu : Hein... De...

    Kihira : *au caissier* Deux places pour le "saut de l'ange* s'il vous plaît !

    Hokuu : Mais il me reste presque plus de...

    Kihira s'approche de lui.

    Kihira : Je suis sûre que tu en as encore un peu...

    Hokuu : Bon ok, mais c'est le dernier...

    Kihira et Hokuu entre dans le train.

    Hokuu : Je me demande pourquoi ça s'appelle comme ça...

    Kihira : On verra bien tehee !

    Le train décolle alors à toute vitesse vers le sommet et stoppe net.

    Hokuu : Qu'est ce que c...

    OUàAAAAAAaaaAaaaAAAAAH???!!!!!!!?!!?!!!

    Ils sont alors éjectés plus d'une dizaine de mètres dans les airs.

    Soudain ils se mettent à flotter dans les airs.

    Kihira tient des rubans énergetiques comme ceux qu'elle avait utilisé contre Kiremai.

    Hokuu : Hein ?

    Kihira : Je les ai vus, ils s'enfuient vers la maison hantée, on les suit !

    Hokuu : Mais qui ça.... HAAAAAA !!!

    Et le pauvre Hokuu et reparti pour une descente en piqué sur la maison hantée. 

    Hokuu : POURQUOI JE SERS TOUJOURS DE CRASH TEST ?!

    Kihira : Je te revaudrai ça Tehee !

    Akitsune arrive alors, suivie de Renegaton.

    Akitsune : C'est là Nii-chan !

    Renegaton : Tiens Hokuu et Kihira sont déjà là... Est-ce qu'ils auraient vu quelque chose ? *à Hokuu* Hey qu'est-ce qui se passe ?

    Hokuu : Je sais pas, demande à Kihira... Moi je sais jamais rien moi...

    Kihira : En fait on s'est fait trafiquer notre manège par des mecs chelous qui se sont enfuis par là dans cette maison d'horreur...

    Renegaton : Mais c'est la maison de tout à l'heure !

    Akitsune : Elle était piégée elle aussi... Nii-chan c'est dangereux...

    Kihira : Visiblement ils en veulent à notre vie.

    Kuchiko : Mais pourquoi ils feraient une telle chose ?!

    Renegaton : Tiens, tu nous as suivi ?

    Kuchiko : Euh ben... Oui...

    Renegaton : *bas* Il faut la faire partir vite.

    Hokuu : Ben pourquoi ?

    Renegaton : Elle travaille dans un stand dans ce parc, je te la laisse, je vais jeter un coup d'oeil dans cette maison.

    Akitsune : *inquiète* Nii-chan, tu es sûr ?

    Hokuu : Bon oublions ça, c'était juste des voleurs ^^' Kuchiko, j'ai faim et j'ai plus un sou tu pourrais me rendre un service ?

    Kuchiko : Quoi donc ?

    Hokuu : Ben vu que t'as un stand tu pourrais peut-être m'offrir à manger s'il te plaît ?

    Kuchiko : D'accord !

    Kuchiko et Hokuu repartent.

    Renegaton : Bon j'y vais, si jamais je les trouve.. Ça va saigner..

    Kihira : Huhuhu monsieur l'aventurier tu n'iras nulle part tout seul ! Moi aussi je veux m'amuser !

    Renegaton : Mais qui a parlé de s'amuser...

    Akitsune : Nii-chan, elle a raison, je viens avec toi aussi !

    Renegaton : Hmm où se cachent ses types ?

    Tout à coup, deux hommes sortent de derrière un mur et leur courent dessus.

    Renegaton : Ah ben voilà !

    Il esquive le coup de couteau du premier et l'assomme puis il saute et donne un coup de pied dans le visage de l'autre.

    Renegaton : Sérieusement essayer de planter un maître de la dague faut avoir l'espoir. *sifflote*

    Kihira : Les prochains sont pour moi, ok ?!

    Renegaton : Si ça te fait si plaisir que ça.

    Akitsune : Nii-chan est-ce que je dois me transform...

    Renegaton : Pas la peine, laissons-la, nous montrer ses capacités. *regardant Kihira avec un air moqueur*

    Kihira : Je vous entends !

    Renegaton : C'est faux *se retourne* à qui tu parles ?

    Kihira : Et BIM !!!!

    Les rubans de Kihira déclenchent les détecteurs et divers pièges s'activent, mettant les ennemis hors d'état de nuire (et c'est peu dire selon la nature des pièges....)

    Renegaton : Pfeuh! T'en as eu qu'une petite dizaine, y a pas de quoi être fière !

    Kihira : Tehee !

    Akitsune : *tire sur la manche de son vêtement* Nii-chan, il y en a d'autres... Droit devant...

    Renegaton : D'accord je vais les prendre par surp...

    Kihira : A L'ATTAAAAAAAQUE !!!!

    Renegaton : rise... -_-

    Kihira ramasse une lampe de poche et commence à assaillir les adversaire à mains nues à grand renfort de mouvements stylés que je ne sais pas décrire.

    Renegaton : Hé tu te débrouilles pas mal au corps à corps dis-donc!

    Kihira : Je fais un peu d'arts martiaux. ^^

    Akitsune : Ca y est Nii-chan, j'ai trouvé !

    Renegaton : Je sais pas ce que tu as trouvé mais je te suis !

    Akitsune se met alors à courir dans les couloir tout en esquivant les pièges avec une facilité surprenante. Soudain, elle s’arrête devant un mur.

    Akitsune : C'est là !

    Kihira arrive un peu plus tard.

    Kihira : Houlala mais c'est pas sympa de pas m'attendre, j'ai failli me faire embrocher moi !

    Pendant ce temps, Kiremai et Kuro flânent un peu ensemble.

    Kuro : Kiremai, tu veux essayer le stand de tir? Je veux cette peluche…:3

    Kiremai : Si tu veux.

    Kiremai entre alors dans ce qui ressemblait à un saloon et saisit une carabine. Il se rend compte qu'ils sont seuls dans la pièce à part un autre homme qui charge sa carabine.

    Kiremai : Quelque chose cloche... Ce bruit... HO PURÉE, C'EST DES BALLES RÉELLES !!!

    Kuro : Aaaaah !

    Homme suspect : *les vise avec sa carabine* Héhé tu es foutu, toi et tes petits camarades fouteurs de merde !

    Kiremai : *lève les mains* Hein?

    Kuro : *mains en l'air* Qu-est ce que vous nous voulez? *^*

    Homme suspect : Il se trouve qu'en ce moment nous sommes en train de nettoyer un peu la racaille comme toi dans la région...

    Kiremai : Comment ça, qu'est-ce que j'ai fait moi?

    Homme 
    suspect : Eh ben tu existes c'est tout ! Sans toi le monde pourrait dormir sur ses deux oreilles et moi je serais en train de profiter des manèges !


    Kiremai : Si le monde peut dormir sur ses deux oreilles il ferait mieux de se faire opérer... Et toi t'es quoi ? T'es Lucky Luke au RSA ou quoi ?

    Holalala ! ca parle mal !!!

    Homme 
    suspect : Bon ça suffit je vais vous ramener au boss et puis...


    Kiremai : *sourire
    Ça ne va pas être aussi simple tu vois...

    Kuro pose ses mains dans le dos de Kiremai.

    Kiremai : Qu'est-ce que tu ...

    Kuro : Chut...

    Homme suspect 
    : Allez mademoiselle viens un peu je vais devoir t'attacher... D'ailleurs tu as l'air bien jolie...


    Kuro : Non...

    Kiremai : HOLA TU FAIS PAS CA !!!

    Kiremai lui met alors un coup de poing tellement violent que le pauvre mec s'est mis à transpirer le sang par son visage.
    (popopoooooooo !!!)
    Kiremai regarde alors son poing, stupéfait.

    Kiremai : What ? Qu'est ce que?


    Kuro : Je t'ai aidé un petit peu... *sourire
    Peut-être un peu trop d'ailleurs *regarde l'homme qui se tient le visage*

    Kiremai : Il était chelou quand même…

     

    On retrouve l'autre groupe.

    Renegaton : Tain t'en a plein d'autres qui arrivent ...

    Kihira : Alors tu vas te décider à me remontrer ta puissance dévastatrice de la dernière fois ?

    Renegaton : Je pense pas que ça serait une très bonne idée ...

    Soudain, dans la masse de personnes, un soldat armé d'une hache sort.

    Renegaton : Tiens voilà le roi des ploucs !

    Le soldat : C'est à cause de petits merdeux comme vous qu'on peut pas avoir une vie paisible !

    Renegaton : Ne traite pas ma sœur de merdeuse...

    Soldat : C'est cette petite garce ta sœur ? Elle te ressemble pas. Hin hin ...

    Renegaton : Kihira ?

    Kihira : Oui ?

    Renegaton : J'ai changé d'avis, occupe-toi des autres, je me charge de celui-là ...

    Kihira : Hai Hai !

    Akitsune : Nii-chan !

    Renegaton ferme les yeux et avance.

    Les autres antagonistes : On va pas le laisser s'approcher du boss les gars, en avant !

    Renegaton : Si vous saviez... *ses yeux deviennent mauves*

    Renegaton devient invisible.

    Les ennemis : Il est passé où ?

    Kihira : Regardez plutôt par ici !

    Le sol se dérobe et les autres tombent dans le trou.

    Kihira : Tehee c'est trop drôle.

    Akitsune : ça a l'air profond ...

    Le soldat : Espèce de lâche montre-toi !

    Renegaton : *apparait devant lui *Je suis là.

    Le soldat recule d'un mouvement brusque. Renegaton avance sa main vers son visage.

    Renegaton : Accompagne-moi vers ta mort ...

    Soldat : Aaaaaah !!

    En réalité le soldat se roulait par terre en gémissant.

    Renegaton : *soupir* Quel esprit faible, il m'a même pas vu venir...

    Akitsune : Tu es trop cool, Nii-chan !

    Renegaton : *rougit* Hé hé..

    Kihira : Trop mignons !

    Renegaton : On est pas mignons, arrête de raconter toujours la même chose !

    Kihira : Mais c'est vrai, vous vous entendez tellement bien ensembles :3

    Akitsune rougit.

    Renegaton : Kihira tu sais que Kiremai m'a dit qu'il aimait bien quand tu faisais ton « Hai Hai » ?

    Kihira : Je vois pas ce que ça vient faire là... *rougit et tourne la tête*

    Renegaton : Il a dit qu'il trouvait ça mignon…

    Kihira : AHHH URUSAI !

    Renegaton : Ku ku ku ku …

    Akitsune : Nii-chan droit devant !

    Renegaton : Qu'est ce qu'il ?

    Un projectile traverse rapidement la pièce.

    Renegaton : EASY !

    Il bloque le projectile entre ses deux doigts .

    Renegaton : Attends mais c'est une flèche d'arbalète OoO mais j'aurais pu me faire mal...

    Kihira : C'est pas le moment de faire de l'humour… Regarde...

    Renegaton : Ah ouais...

    Un bodybuilder chelou se rapproche.

    Inconnu : Alors vous avez réussi à passer, c'est…

    Renegaton lui fonce dessus.

    Renegaton : On s'en balance ! *lance une dague*

    Inconnu : *rattrape la dague* Alors vous ne me laissez même pas le temps de me présenter ?

    Renegaton : Tu t'es cru dans un anime ou quoi ?

    Inconnu : *se déplace de manière extrêmement rapide* Dans ce cas…

    Il assène à Renegaton un coup de pied balayette, ce qui projette ce dernier dans le mur le plus proche.

    Akitsune : Nii-chan !

    Kihira : Enfoiré, t'es qui ?

    Inconnu : Permettez-moi de me présenter, je suis Bertrandon de la Broquière, général des chasseurs.

    Akitsune : Nii-chan, lève-toi, Nii-chan !

    Renegaton s'évanouit.

    Akitsune : Pourquoi tu ne te réveilles pas Nii-chan ??

    Bertrandon : Hm hm, il ne devrait pas nous gêner maintenant.

    On entend un grand bruit, le mur d’à côté s'écroule.

    Hokuu : Et voici en exclusivité Mesdames et Messieurs , le grand Hokuu qui fait une entrée en scène digne de ce nom !

    Kuchiko : *tousse à cause de la poussière* Tu ne pouvais pas prendre la porte qui était à coté ?

    Hokuu : Non ça aurait été pourri…

    On entends encore un bruit et une porte s'ouvre.

    Kuro : Ano ?

    Kiremai : Kuro pourquoi on est passés par la porte ? C'est clairement pas classe !

    Kuro : Oui mais je ne voulais pas déranger tout le monde.

    Kiremai : Mais on s'en fiche !

    Kuro: >.< Mais pas moi !

    Kiremai :*regarde autour de lui* Mais tout le monde est là en fait !

    Hokuu : Qu'est-ce que je disais tout à l'heure ?

    Bertrandon : C'est parfait ils sont tous là, ça va être plus simple... Mais... *remarque Kuchiko* Que fait la fille des Mitaku ici ?

    Kuchiko : Are, moi ?

    Bertrandon : Pourquoi es-tu avec ces dangers publics ?!

    Kuchiko : Hé bien ce sont mes amis …

    Bertrandon : Comment une fille aussi sensée que toi, peut-elle être tombée aussi bas ?

    Hokuu : MAIS c'est qui ce type à la fin ?

    Kihira : C'est le général des je ne sais quoi ! Bertrandon de la Broquière !

    Kiremai : *pouffe de rire*

    Kihira : Il est plutôt fort puisqu'il a mis Reto hors d'état de nuire en un coup.

    Akitsune : *larmes* Nii-chan à été battu…

    Kiremai : Fallait s'y attendre, il se surmène trop avec ses pouvoirs !

    Hokuu : C'est pour ça que moi je ne les utilise quasiment jamais…

    Akitsune se relève.

    Akitsune : Je dois me battre … pour Nii-chan *ferme les yeux*

    Tout à coup son corps se met à changer et des oreilles lui poussent ainsi qu'une belle queue de Renard, ses pupilles se contractent, faisant un effet plus animal.

    Akitsune : Je ne te pardonnerai pas…

    Bertrandon : Omoshiroi…

    Akitsune s'élance sur Bertrandon qui esquisse un sourire.

    Il se prépare à riposter mais la jeune fille est extrêmement rapide.

    Akitsune : 200 % coup de griffe !

    Bertrandon : *grimace* Pas mal gamine ! Il l'attrape et lui donne un coup de boule.

    Akitsune est envoyée quelques mètres plus loin.

    Akitsune : Je ne… perdrai pas… dois… venger... Nii...

    Kuro : Elle souffre énormément, je dois aller l'aider !

    Kiremai : Attends Ku...

    Bertrandon se jette sur Kuro, mais Hokuu pare le coup violemment, ce qui lui laisse le temps de courir vers Akitsune et de l'aider.

    Hokuu : Tu croyais que j'allais te laisser faire ?

    Bertrandon : Hin hin !

    Kiremai : Ne prends pas toute la vedette pour toi !

    Il assène un coup de poing puissant au visage de Bertrandon qui s'enfonce dans le sol.

    Bertrandon : Vous commencez à me courir sur le système les mioches !


    Il se relève rapidement et attrape les deux par leur vêtements et les envoie dans le décor.

    Kiremai tombe dans un flaque d'eau qui n'était pas là avant et Hokuu tombe dans une sorte de sol mou.

    On voit Kihira avec ses rubans.

    Kihira : Heureusement que je suis là hein Tehee !

    Kiremai : Tu nous sauves Kihira !

    Kuro : Ça va mieux ?

    Akitsune : Oui... Merci Kuro mais Nii-chan est là-bas !

    Kuro : Je m'en occupe, va aider les autres !

    Akitsune : Hai !

    Akitsune se remet debout.

    Akitsune : 300 % ! 


    Ses griffes grandissent encore plus.

    Bertrandon : Alors tu en veux encore, petite ?

    Akitsune : Vitesse 350 % !

    Elle taillade Bertrandon. Sans broncher, il se prépare à lui donner un coup dévastateur.

    Akitsune : Résistance 400 % !


    Elle bloque son coup d'une facilité surprenante.

    Akitsune : Force 450 % !

    Elle donne à Bertrandon un coup magistral de genou.

    Bertrandon : *crache du sang* Celui là était de trop !

    Akitsune : Vitesse 400 %

    Elle passe au dessus, mais Bertrandon l'attrape par la jambe et la projette en bas.

    Elle fait une chute à une vitesse hallucinante.

    Kiremai : *dans sa tête* Cette chute va laisser des séquelles et personne est assez rapide pour ça !

    Soudain quelqu'un la rattrape avec une vélocité impressionnante.

    Renegaton : Ça va princesse ?

    Akisune : *larmes de joieNii-chan !

    Renegaton : *la repose* Je vais mieux, recharge un peu ton énergie je m'en occupe.

    Renegaton avance lentement vers l'intéressé.

    Bertrandon : Alors comme ça tu es réveillé. C'est dommage je vais te renvoyer dans ton sommeil en un rien de temps.

     

    Renegaton le regarde et sourit.

     

    Renegaton : Cette fois-ci c'est différent…

    Il s'entoure d'une énergie mauve.

    Renegaton : Cette fois, je peux me donner à fond sans blesser mes amis !

    Il fonce sur Bertrandon.

    Bertrandon : Amène-toi !

    Renegaton disparaît soudainement.

    Bertrandon : Hein ?

    Il réapparaît derrière lui et lui donne un coup de dague.

    Bertrandon : Argh ! Tu t'améliores, petit prétentieux !

    Renegaton : Je viens de commencer …

    Il disparaît.

    Bertrandon : Encore le même coup, tu m'aura pas deux fois !

    Il réapparaît devant lui.

    Renegaton : Ah ?

    Il le frappe avec sa dague sur le torse.

    Bertrandon saisit la dague de Renegaton.

    Bertrandon : Tu va faire quoi sans ton arme, morveux !?

    Renegaton : Ça … *lui donne un coup de pied en plein dans l'estomac *

    Bertrandon : Fusakenda !

    Il attrape par la gorge Renegaton.

    Bertrandon : Tu va mor…

    Il se fait propulser à l'autre bout de pièce

    Kiremai : C'est à moi que revient cette tâche, Teme !

    Renegaton : Kiremai, te voilà…

    Kiremai : Plus tard, d'abord on en finit avec lui !

    Renegaton : Je suis d'accord !

    Kuchiko arrive en courant, elle qui n'avait rien fait depuis le début...

    Renegaton : Attends, qu'est-ce que tu fais ici, c'est dangereux !

    Kuchiko : J'en ai assez je veux me battre !

    Renegaton : Mais tu n'a même pas de pou …

    À cet instant des sortes de liens lumineux sortent du corps de Kuchiko et viennent se coller à Kiremai et à Renegaton.

    Renegaton : Tu as intérêt à m'expliquer ça plus tard Kuchiko !

    Kuchiko : Je le ferai ! ^^

    Bertrandon se relevait déjà.

    Bertrandon : Cette fois-ci je vais pas vous rater les mioches !

    Kiremai : Ça suffit Teme !

    Bertrandon : LUEOS ! *sort une arbalète* Carreau anti-démon !

    Kiremai : Je vais pas pouvoir l'esquiver...

    Soudain, il sent une montée de vitesse en lui.

    Kiremai : Facile ! *il regarde Kuchiko* C'est toi qui a fait ça ?

    Kuchiko sourit.

    Renegaton : Il est temps d'en finir...

    Leurs énergies se mélangent, permettant de nouvelles possibilités.

    Renegaton : Talent de confusion : destruction spectrale !

    Kiremai : Talent de destruction : confusion destructrice !

    Les deux attaquent frappent de plein fouet.

    Bertrandon s'effondre.

    Kiremai : On l'a eu ?

    Renegaton : Je crois...

    Akitsune : Nii-chan c'était incroyable *arrive en courant et pose sa tête sur le torse de Renegaton* Nii-chan tu vas bien, je suis soulagée!

    Renegaton : C'est grâce à toi et à Kuro, je suis fier de toi, Aki.

    Akitsune fait un sourire gêné.

    Kihira : Raaah j'ai pas eu le temps de participer !

    Hokuu : J'ai encore raté mon intervention...

    Renegaton : Il va falloir qu'on nettoie tout ça et qu'on s'occupe de lui. *pointant Bertrandon du doigt*

    Kuchiko : Je suis désolé qu'il vous arrive ça, juste avant la fin de votre séjour...

    Renegaton : C'est pas un problème c'était plutôt marrant. Mais c'est pas ça le plus important, tu nous as pas dis que tu possédais des pouvoirs !

    Kuchiko : Vous ne me l'avez pas dit non plus >.<

    Renegaton : C'est vrai. XD 

    Akitsune : Il commence à se faire tard, on devrait peut-être aller retrouver Durabaki-sensei.

    Kiremai : Merde on est à la bourre !

    Plus tard au point de rendez-vous.

    Kiremai : Qu'est-ce qu'il branle ce prof...

    Kuro : Le voilà !

    On voit Durabaki arriver en souriant avec deux femmes.

    Durabaki : Ha ha c'était une bonne journée !

    Renegaton : Ce prof est...

    Kiremai : Désespérant...

    Kihira + Akitsune : Quelle SYNCHRO ! 

    Kuro : Ah ah, qu'elles disaient...

    Durabaki : Ah vous êtes là ! C'était une  belle promenade mesdames. (elles partent) Bon, on rentre ?

    Hokuu : C'est pas sérieux tout ça ? 

    Durabaki : Attendez c'est quoi ces égratignures ?!

    Renegaton : Je suis tombé avec Aki dans un escalier...

    Kiremai : Je me suis cogné contre un grillage.

    Durabaki : Je vois...

    Kiremai : *regarde Renegaton* Tu mens mal...

    Renegaton : Tu juges mal...

    Kihira : On se calme les gars. ^^

    Kuchiko : Je suppose que c'est le moment de se dire au revoir...

    Renegaton : *met sa main sur la tête de Kuchiko*  Merci beaucoup pour ce que tu as fait.

    Kuchiko : *rougit* C'était rien...

    Akitsune : Nii-chan tu es un pervers...

    Renegaton : :,( Pourquoi tu dis ça ?

    Akitsune : Je savais que tu préférais les couettes >.<, demain j'en porterai !

    Renegaton : Attends !

    Kiremai : Ils sont pas croyables ces deux là…

    Ils retournent donc à l'hôtel.

     

    * Umaibō :  (うまい棒) Snack japonais dont le nom se traduit littéralement par "stick délicieux". Ici le comique de la situation s'appuie sur le fait que le snack en question a une forme phallique. À vous de juger si nous sommes des pervers.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Juin à 23:17

    J'étais en train de jouer à un jeu vidéo pour la première fois depuis très longtemps. En plus, c'est un jeu de mon enfance qu'ils ont lancer sur portable... Et comme je sus  super nostalgique, pour moi il est génial ;) La seule chose qui aurait pu m'arrêter est vraiment une notification de Ravi e Turoru. Genre vraiment, y a que ça qui m'a arrêter. Y aura jamais quelque chose de plus puissant que ça ! Je m'y attendais tellement pas !

     

    Ça fait combien de temps qu'on a pas eu de chapitre hein ?

    Bon, j'avoue que pour une fois, j'avais plutôt les personnage en tête, amis comme ça fait longtemps, il me manquait certaine référence, je dirais ? En tout cas, le plus drôle, c'était les commentaires des auteurs^^ le 'popopoooo' était parfait xD

    J'attend la suite pour voir comment Rene va se débarrasser de sa soeur trop collante ;) (quoi, c'est vrai!!)

      • Lundi 25 Juin à 18:03

        Coucou ! 

        Les jeux vidéos c'est formidable ! Franchement depuis que je suis petit moi j'adore. J'aime tellement que je suis en voie pour en faire mon métier. Actuellement j'étudie le Game Programming et j'espère pouvoir un jour aussi faire des jeux et en vivre. Mais franchement Ravi e Turoru aussi j'adore et j'ai envie d'arrêter ni l'un ni l'autre. Même si on a quand-même prévu une fin à ReT avec Robert.

        Ça fait au moins 8 mois je crois que je n'ai pas posté de chapitre, je sais je suis pas très actif. ^^' Mais Robert ne veut pas les publier donc je le fais moi-même et j'ai pas forcément toujours le temps et/ou la motivation

        (o - ~ - o)

        Pour l'instant "Rene" comme tu dis, vas encore rester collé à sa soeur pendant un moment mais je pense que ça va changer au fur et à mesure que je posterai les chapitres d'après. Je te laisse découvrir, là je pense que ça va aller vite. 

        D'ailleurs au moment où j'écris là il y a un autre chapitre qui est sorti et je suis encore en train d'en publier un autre.

      • Lundi 25 Juin à 19:06

        Y'a mon Dopelganger ROB qui m'en empêche Bernard, je te jure que c'est vrai. Il me fait peur avec son masque blanc là, à parler tout le temps de Project:Another !

      • Mardi 26 Juin à 19:12

        @Ber

        Ca faisait vraiment longtemps que je n'avais pas joué à un jeu vidéo ! Même un truc bidon sur téléphone ! C'est addictif, ça m'avait manqué... Wow c'est trop bien, tu vas pouvoir nous faire des jeux vidéos ! Avec Chiki on avait eu une idée avec des escargots, mais je me souviens plus très bien, faudra lui demander--"

        8 mois ?? Wow, ça fait vraiment longtemps...

        J'adore l'appeler Rene, tu pourras me faire changer ça ;) Ok, alors j'espère que ça va aller vite !

        Oui, j'ai vu que tu en as publié 2 d'un coup ! Je vais essayer de les lire le plus vite possible !!

         

        @Rob

        Depuis tout ce temps je parlais à ton double ? Nan, parce que je t'appelle toujours Rob, alors je commence à me poser des questions tu vois...

         

      • Mardi 26 Juin à 19:17

        Oui tu parles à mon double Rob, celui qui écrit tout les chapitres sur Project : Rob... (PS: c'est une blague hein, c'est moi, c'est juste pour faire genre on est pas la même personne)

      • Mardi 26 Juin à 19:30

        Ahh, je comprends mieux maintenant ! (Merci Rob pour m'expliquer les blagues--')

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :