• Ravi e Turoru Chapitre 6 :

    Bonjour à tous bande d'infâmes axolotls cryogénisés des marais !!!

    J'ai un message à faire passer, si un jour vous venez au grand marché de Togekio, venez à notre stand, nous vendons des merveilleux futomakis au poulpe et des brochettes au poulpe et des beignets au poulpe et des kebabs au poulpe et des pizzas au poulpe et... accessoirement, le chapitre 6 de Ravi e Turoru.

    En classe

     

     

     

    Sensei : Cet après-midi vous êtes libres, donc j'aimerais finir le dernier chapitre avant demain. Sortez vos livres d'histoire.

    Kiremai : *blasé* Sérieux, de l'histoire c'est nul ça….

    Hokuu : Est-ce que c'est l'histoire qui est nulle ou c'est toi qui es nul au point de trouver ça nul ?

    Renegaton : Tu peux pas arrêter avec ta logique ?

    Hokuu : Mais le monde en lui-même est une suite logique de choses liées…

    Renegaton : Au fait Kiremai, qu'est-ce qui t'es arrivé, on dirait qu'on t'a passé un rouleau compresseur sur le visage ?

    Kiremai : M'en parles pas, j'ai dû sauter du premier étage à minuit pour aller dormir dans un coin de rue…

    Renegaton : Laisse-moi deviner… T'as encore dormi chez Kuro…

    Kiremai : Mais mec, je vais pas rentrer chez moi c'est nul avec mes parents, y a même pas internet ! Je pouvais pas rentrer chez moi à minuit : j'ai envoyé un message à ma mère disant que je dormais chez un ami…

    Hokuu : Tu sais pourtant bien que les parents de Kuro allaient pas laisser quelqu'un dormir chez eux avec Kuro toute seule à la maison… Surtout un mec…

    Kiremai : Bah elle fait bien la cuisine… Je voulais manger chez elle et lui parler un peu c'est tout…

     

    Renegaton reçoit alors un papier de Akitsune qui était assise plus loin mais qui avait saisi toute la conversation. Il y avait écrit « suki ? ». Akitsune regardait son grand frère avec des yeux interrogateurs. Renegaton rit et montre le papier à Hokuu.

     

    Hokuu : Aha elle a compris… Mais comment elle fait pour nous entendre de là-bas ?

    Renegaton : Comment, tu oses remettre en question la toute-puissance de ma sœur ?

     

    Renegaton écrit de suite sur le papier : « peut-être... » et renvoie le papier à Akitsune.

     

    Kiremai : Qu'est-ce que vous écrivez, tous les deux ? Donne-moi ce papier !

    Renegaton : *s'interpose* Je ne te permets pas, Draps. Retourne à ta place.

    Sensei : On se calme, asseyez-vous !

     

    Ils se rassoient.

     

    Kiremai : Sérieux, qu'est-ce que vous étiez en train de raconter ?

    Akitsune : Nandemonai…

    Kiremai : Tu mens mal. -_-

    Renegaton : Hé bien je me demandais juste si tu ne ressentais pas, par hasard, quelque chose pour Kuro…

    Kiremai : Hein ?! N'importe quoi, retire ce que tu viens de dire tout de suite !

    Hokuu : Calme-toi, je pense qu'il émettait juste une hypothèse…

    Renegaton : *taunt* Épargne moi, Ô Tout-Puissant Draps Soyeux… Onegai shimasu !

    Kiremai : *crie* Ça suffit, espèce de…

    Akitsune : Arrêtez Durabaki-sensei vous regarde…

     

    Serieux, "Durabaki", ça passe pas pour un prof… Hokuu fait comme si il n'avait rien fait.

     

    Kiremai : Dans ce cas on va régler ça sur le champ, j'en ai marre de pas pouvoir l'utiliser !

     

    Kiremai s'entoure alors d'une aura noire.

     

    Renegaton : Tu as raison, ça fait trop longtemps qu'on a laissé ça de côté.

     

    Des traits d'énergie mauves apparaissent dans le dos de Renegaton.

     

    Akitsune : Non nii-chan ne fais pas ça !

    Renegaton : REKI...

    Kiremai & Renegaton : Anarchie totale !

     

    Les élèves et le prof se mettent alors à faire n'importe quoi et à provoquer le bordel dans la classe.

     

    Hokuu : Ça sent pas bon…

     

    Ouais quand même je suis d'accord avec lui… Je pense qu'il va faire une intervention épique.

     

    Hokuu : Viens Aki, même pour nous c'est dangereux.

     

    LE LÂCHE, IL EN PROFITE !!

     

    Akitsune : Mais… Nii-chan…

    Hokuu : Je pense que tu connais ton grand frère, il ne va pas se faire avoir pour si peu… La meilleure chose à faire dans ces cas-là c'est de s'éloigner jusqu'à ce qu'ils se calment *tend la main à Akitsune*

    Akitsune : Bon d'accord…

    Ils sortent rapidement dehors en amenant la classe. Grâce à son pouvoir, Hokuu réussit à convaincre le prof qu'ils étaient en pleine séance d'EPS.

    Hokuu : *bas* Hin hin, quand le chat n'est pas là les souris dansent, je vais pouvoir admirer Aki en short de sport…

     

    Décidément ce mec est désespérant…

    Pendant ce temps le combat faisait rage. L'aura émise par la zone de leur combat détournait toutes les personnes de manière à ce que personne ne puisse deviner le combat.

     

    Renegaton : Ce jour-là, la première fois qu'on s'est rencontrés j'avais juré de ne plus éveiller mon pouvoir et nous voilà encore comme ça aujourd'hui.

    Kiremai : *énervé* La ferme ! Je vais te faire ravaler tes paroles de tout à l'heure !!

    Renegaton : Aaah... et dire que je l'avais promis à Aki, tant pis. *ses yeux deviennent mauves*

     

    Renegaton sort alors une dague de nulle part et la lance sur Kiremai. Kiremai esquive et prépare un puissant coup de poing direct à la face de Renegaton. Tellement préparé d'ailleurs, qu'il n'atteindra jamais sa cible.

    La dague revient alors sur Kiremai en plein vers sa tête. Ce dernier pousse un grand cri, qui lui a fait visiblement perdre une grande partie de ses forces. Renegaton s'était arrêté en plein mouvement et se tordait au sol. La dague avait disparu avant d'atteindre Kiremai.

     

    Renegaton : AAAAAAAH !!

     

    Dans la cour, Hokuu ressentait que quelque chose de louche se produisait.

     

    Hokuu : Merde, c'est allé plus loin que ce que je pensais…

     

    La fenêtre se brise soudain et on voit Renegaton qui franchit le portail et court vers la ville de manière tellement rapide, que personne n'avait remarqué le mouvement à part Hokuu et Akitsune.

     

    Akitsune : Nii-chan !

     

    Akitsune est sur le point de courir derrière son frère lorsque Hokuu l'arrête.

     

    Hokuu : Il est encore trop agité. Je pense qu'il a eu une crise de folie. Il va falloir attendre la fin des cours pour aller le chercher.

    Durabaki : Eh vous deux là, vous m'écoutez pas ou quoi ?! 20 pompes de plus pour vous!

     

    Plus tard, on retrouve tous les membres du club assemblés dans la rue.

     

    Kiremai : Je suis désolé, tout est de ma faute, j'aurais pas dû m'emporter…

    Kuro : C'est pas grave, le plus important c'est de retrouver Renegaton maintenant…

    Hokuu : Bon, je propose qu'on se sépare pour… *bruit furtif*

    Mashiro : Euh… Aki est déjà partie…

    Kiremai : On y va.

    Hokuu : Bon ben go…

    Kuro : J'espère qu'il ne lui est rien arrivé…

     

    Un peu plus tard, au seuil d'une maison abandonnée.

     

    Akitsune : Nii-chan, attends moi j'arrive.

     

    La porte s'ouvre en grinçant.

     

     

    Akitsune : Cet endroit, c'est comme la dernière fois, cette sensation de folie environnante… Je dois me dépêcher.

     

    Akitsune monte les escaliers et cherche dans toutes les chambres.

     

    Akitsune : Rien par ici…

     

    Elle redescend et arrive dans le salon. Assis sur le parquet du salon, une ombre.

     

    Akitsune : Nii-chan...

    Renegaton : haaaaaaaaaaaaa.. *souffle bruyant*

    Akitsune : N'aie pas peur c'est moi !

     

    Akitsune s'approche doucement de Renegaton. Elle le serre dans ses bras.

     

    Akitsune : Calme toi tu dois venir avec nous…

    Renegaton : Aaah…

     

    L’œil gauche de Renegaton s'éteint et semble se calmer.

     

    Akitsune : Ne t'inquiètes pas Nii-chan, je suis là…

     

    Renegaton pousse brusquement un grand cri et projette Akitsune au loin.

     

    Renegaton :  AAAAAAH !! 

     

    Il se met en position agressive, sa dague dans la main. Son aura mauve s'accentue et les débris de la vieille baraque commencent à voler dans tous les sens, comme si ils étaient eux-mêmes touchés par la folie de Renegaton.

    Akitsune essaie d'esquiver les débris.

     

    Akitsune : Arrête, nii-chan !

     

    Dans un cri de désespoir elle se transforme en forme mi-humaine, mi-féline, renard je dirais.

    Renegaton se lance à toute allure sur la jeune fille et tente de la blesser à plusieurs reprises. Akitsune esquive rapidement et parfaitement tous les coups de Renegaton. Ses mouvements étaient tellement fluides et rapides lorsqu'elle esquivait qu'on voyait aisément qu'elle retenait ses coups, se contentant d'esquiver.

    Soudain Renegaton fait un tour sur lui-même et au lieu d'attaquer avec sa dague, il attrape Akitsune par le col, la soulevant de quelques centimètres.

     

    Akitsune : Nii-chan, arrête, ça fait mal…

    Renegaton : *parole étrange*

     

    Un grand bruit se fait entendre alors.

     

    Kiremai : *claque la porte* Teme ! Il est passé où ton amour pour ta sœur !

    Renegaton : …

     

    Renegaton lance Akitsune violemment sur le mur. Elle réussit à récupérer dans les airs de manière incroyable mais il était évident qu'elle allait s'écraser sur le mur.

     

    Kiremai : *bas* Je ne sais peut-être pas me battre aussi bien que toi ou ta sœur… *à haute voix* Mais je sais faire ÇA !!

     

    La gravité semble ne plus avoir d'effet et Akitsune réussit à récupérer en amortissant le choc sur le mur.

    Kiremai pose sa main sur la tête d’Akitsune et sourit. À l'instant où Akitsune se recouvre d'une aura noire, Kiremai s'évanouit et Hokuu, Mashiro et Kuro font irruption.

     

    Akitsune : Je vais le faire... pour nii-chan.

     

    Elle s'élance sur Renegaton dont l'aura mauve ressemblait de plus en plus à des ailes ténébreuses. La forme mauve se déplace devant Renegaton pour bloquer l'attaque mais la puissance destructrice de l'aura noire évapore l'énergie mauve. Alors que tout le monde voit une jeune fille mi-renard qui serre Renegaton dans ses bras, l'aura noire se dispersant, Renegaton pousse un cri en se débattant puis son œil droit s'éteint, et les deux frères et sœur se retrouvent au sol, se faisant un câlin.

     

    Renegaton : Je ne t'ai pas écouté et j'ai recommencé… Excuse-moi Akitsune.

     

    À ces mots, elle blottit sa tête dans le torse de Renegaton.

     

    Akitsune : C'est pas grave, tout est résolu grâce à… Kiremai.

    Renegaton : *caresse la tête de Akitsune* Attends mais il est inconscient, il faut s’occuper de lui d'abord… *s'évanouit*

    Akitsune : Nii… *s'endort*

    Hokuu : Vite il faut les ramener, toute la structure est menacée de s'effondrer !

     

    En effet, la perturbation de gravité qu'avait semblé provoqué Kiremai avait ébranlé la maison, déjà pas très solide.

    Mashiro amène Renegaton dehors. Quant à Hokuu et Kuro ils se chargent respectivement de Kiremai et Akitsune.

     

    Mashiro : Wow, on l'a échappé belle….

    Hokuu : Attends cette fille, je la reconnais…

     

    Akitsune perd alors les oreilles et la queue qu'elle avait eues pendant la transformation.

     

    Minna-san : Aki ?!

    Hokuu : Je savais que j'avais une bonne intuition, j'ai vu tout de suite qu'elle était intéressante.

    Kuro : Alors elle aussi elle a des pouvoirs… Ça me rassure, je pense qu'elle sera moins en danger avec nous.

    Hokuu : N'empêche, on a rien fait… Kiremai et Akitsune ont joué les héros et moi j'ai été un simple figur…

    Kuro : L'essentiel c'est que tout s'est bien terminé… Je propose qu'on appelle les parents de Renegaton et Aki. Je ramènerai Kiremai.

    Hokuu : C'est trop risqué de ramener Renegaton et Aki comme ça chez eux, leurs parents devineront qu'il est arrivé quelque chose. On va attendre qu'ils reprennent leurs esprits au club.

     

     

    Ils repartent donc tous au club sauf Kuro qui ramène Kiremai chez elle.


  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Septembre 2015 à 17:12

    Toi, tu aimes les poulpes. Non? Ah, bon.

    'sauf Kuro qui ramène Kiremai chez elle' AVEC L'INTRO PLEINE DE POULPES j'ai vu assez de hentais pour savoir comment ça va finir tiens! 8) (bien entendu, elle va lui cuisiner un kebab au poulpe. Non mais t'as cru u.u)

    Ce chapitre était, hm, puissant. What else? Oui, puissant, c'est le mot.
    J'ai bien aimé mais je suis absolument incapable de développer sur le moment, de dire en quoi ce chapitre m'a plu, peut-être parce que je sens qu'on commence vraiment à rentrer dans le vif du sujet, peut-être à cause de l'épicness du combat, ou à cause des interventions dfq du narrateur au beau milieu de l'action en mode 'j'suis pas là mais je parle, mouahahahahahahaha *rire de méchant*' ou à cause du "je vais pouvoir admirer Aki en short de sport" *air libidineux ajouté dans ma tête, avec les yeux en cacahuète et tout hein faut pas déconner*
    Bref. *tape en rythme sur la table en criant* LA SUITE! LA SUITE! LA SUITE! LA SUITE! LA SUITE! LA SUITE! LA SUITE! *bon, je les marque pas, mais considère que je continue sans m'arrêter u.u*

    2
    Mardi 15 Septembre 2015 à 17:27

    Si tu veux je te fais une fleur et je fais sortir le chapitre 7 tout de suite, parce que c'est l'une des seules fois où je suis chaud pour faire sortir des choses X)

    Et puis je peux pas dire que j'aime pas les poulpes, j'en ai jamais vu u.u

    3
    Mardi 15 Septembre 2015 à 17:28

    En tout cas je peux te certifier que les poulpes, à manger, c'est pas bon.

    x) genre tu me fais même pas mariner?! *coooool*

    4
    Mardi 15 Septembre 2015 à 18:48

    Voilà, tu peux aller voir, je t'ai pas laissé mariner parce qu'il y a rien de particulièrement important dans le chapitre suivant X)

    5
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 13:17

    Et pendant ce temps à Vera Cruz, Chane resta nonchalamment assis sur sa chaise en cours (alors que les cours sont déjà terminés depuis je ne sais combien d'heures, bref), imperturbable quant aux événements s'étant déroulés autour de lui.

    Voilà ce que je fais quand je ... je ... euh m'ennuie ? Je suis encore plus étrange que Renegaton, en fait !

    6
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 13:19

    @Bernard: cf. commentaire que j'y ai laissé sur le coup de 22h à cause du tut'

    @Ch4n3: ouaip, t'es chelou... C'est que t'es calme, bizarre ou rêveur?

    7
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 13:39

    Trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès calme, en effet.

    8
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 13:40

    Ah ouais, ça explique tout alors... *soulève un pan de rideau* un pan de l'histoire est maintenant à notre portée à nous simples mortels! *se croit dans un Zelda*

    9
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 17:55

    Et il s'y croit en plus --"

     

    10
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 17:58

    On joue le jeu à fond ou on le joue pas x) que tu crois mon petit il te reste tant de choses à apprendre! *sort en moonwalk*

    11
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 18:00

    *Commence à faire la danse du poulpe jusqu’à la sortie en manquant de se prendre la porte* Mais tout  est limpide !

    12
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 17:25

    J'ai pas lu les autres commentaires, comme d'hab, donc si ça se trouve, Chiki à déjà dis les choses que je vais dire...

    En fait, pour tout vous dire, j'ai pas grand chose à dire, pour une fois. 

    Tout d'abord, moi j'aime l'histoire !!

    J'ai remarqué que j'aimais de plus en plus votre façon d'écrire (Je parle surtout de la partie description qui est bien plus développer ici que dans les autres chapitres que j'ai pu lire). Y a des phrases vraiment bien tournée. Et d'autre qui m'ont fait rire, comme 'se faisant un câlin', dans le contexte, c'est vraiment drôle !

    Juste une question, c'est quoi cette maison où ils sont tous allés retrouver Renegaton ? Comment Aki savait qu'il était là ? Pourquoi Rene avait promit à Aki de ne jamais le refaire ? (Ok, ça fait plus d'une question). Et franchement, s'il avait promis, est-ce qu'une dispute avec Kiremai est vraiment une bonne excuse pour réutiliser ses pouvoirs ?

    Encore une fois, la fin nous laisse imaginer des choses sur Kuro et Kiremai (M'enfin, y a pas que la fin quand on y repense).

    Je me dépêche de lire le Chapitre 7 !

    13
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 17:27

    @Robert *depuis l'autre côté de la porte* Mais comme l'eau voyons!

    @Gae: "miam, la fin" on est là nous comme... des.... filles. Wait for me dignity!

    14
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 17:43

    @Gaellah : Alors "Gae", X) tout d'abord ben la maison c'est juste une maison abandonnée comme on en trouve souvent dans les petites villes quoi (je pensais plus en périphérie de la ville). Si Aki le savait, je dirais que c'est un mélange de ses pouvoirs, de son instinct et parce qu'elle connaît bien son frère. ;) Si Rene a promis de ne plus utiliser ses pouvoirs c'est ce que Kiremai a expliqué vaguement dans le chapitre quand il est seul avec Kuro : il se passe des trucs pas cools quand ils utilisent leurs pouvoirs (expliqué aussi dans les prochains chapitres donc no spoil oblige, je vous dis rien...) Et Kiremai et Renegaton adorent se cogner dessus, je l'ai déjà dit XD Dans n'importe quelle occasion où ils le peuvent, ils vont se battre (ce que vous aurez l'occasion de remarquer dans l'histoire...)

    Voilà donc j'espère que j'ai répondu à tes interrogations ou du moins la plupart. :)

    @Chiki : Hentai desu. Kimochi warui.

    15
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 17:43

    Putain, qu'est-ce que j'aime ce surnom ! :P Sérieux, t'as trop bien trouvé ! :D

    Et oui, comme vous le savez surement, je suis une grande romantique qui n'attend que ça ! ;)

    16
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 17:47
    Huhuhu la suite risque d'être intéressante pour une grande romantique (nospoil)
    17
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 17:48

    @Gae: merci merci x)

    @Bernard: j'ai pas compris u.u

    18
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 17:50

    @Chiki Le Petit Robert édition japonais : "Perverse.C'est dégoutant.

    19
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 17:53

    What? Mais non, j'ai rien fait moi --' c'est pas moi qui ai l'esprit mal placé pour une fois que je fais pas une blague de cul il faut que quelqu'un d'autre m'en sorte une, ben bravo *se met à tirer la tronche on sait pas pourquoi*

    20
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 19:14

    J'avoue, elle avait encore rien dit ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :