• Ravi e Turoru Chapitre 26

    Salut à tous, (ceux qui oseront passer sur cette terre désolée)

    Est-ce qu'il y a encore des gens qui ont conscience de l'existence de ce blog ? J'espère qu'il ne va pas être supprimé vu comment je me suis fait chier à tout arranger pour sauvegarder les chapitres ici.

    Enfin bref, si vous en avez encore quelque chose à faire, voici le chapitre 26 de ReT.

    ~Bernard

     

    Ceci est la trace écrite d'une histoire incroyable que nous tenons à partager. C'est le témoignage par Bernard et Robert d'une existence qui ne doit pas être oubliée. L'existence d'un certain club de déjantés auto-surnommé "Ravi e Turoru". Tout commence lorsque se forme une bande que l'on pensait ordinaire au lycée de Togekio. Mais si je devais les décrire maintenant, je dirais qu'on peut dire d'eux ce qu'on veut sauf qu'ils sont normaux...

     

    Remplacement

     

    Bureau du directeur :

    Durabaki : Bonjour monsieur, je suis venu vous annoncer la vraie raison de ma prise de congé. 

    Directeur : Votre père n'est pas malade ?

    Durabaki : Non, en vérité je travaille pour une association secrète au service de l'Etat. Nous avons des agents partout, dissimulés dans le civil.

    Directeur : Vous mentez, j'espère ?

    Durabaki : Pas du tout monsieur. Et vous serez bientôt impliqué, je préfère vous informer tout de suite.

    Directeur : Dans ce cas que faites vous dans mon établissement si vous êtes un agent secret ?

    Durabaki : Je suis chargé d'une enquête de haute importance, secret professionel. Nous vous révelerons tout en temps et en heure.

    Directeur : Mais ça n'a aucun sens, pourquoi ici, qu'y a-t'il de suspect ?

     

    Durabaki prend d'un coup un air amusé.

     

    Durabaki : Vous êtes un comique. Combien y a-t-il eu de séismes à Togekio que vous sachiez ?

    Directeur : Euh... Aucun... Sauf...

    Durabaki : Exactement. Vous ne trouvez pas ça étrange que votre lycée soit situé à l'épicentre d'un séisme de magnitude 7,8 -phénomène presque improbable- et qu'en plus il n'y ait que de légers dégâts ?

    Directeur : Et qu'est-ce qui s'est passé selon vous alors ?

    Durabaki: Je vous l'ai dit, nous vous révelerons tout en temps et en heure.

    Directeur : *étonné* C'est incroyable... Des agents secrets dans mon lycée... 

    Durabaki : Je vais vous laisser...

    Directeur : Mais... Qu'est-ce que vous allez faire en revenant ?

    Durabaki : Hahaha, on enquêtera intensivement et on rasera l'établissement si il le faut mais c'est d'ordre militaire nous devons réussir notre opération. *sérieux* Donc vous avez intérêt à coopérer.

    Directeur : *inquiet* Très... Très bien. À bientôt alors.

    Durabaki : *amusé* À bientôt...

     

    Il sort du bureau.

     

    Kiremai : C'est dans les salles de classes que l'on retrouve les membres du club.

    Inconnu : Bonjour, asseyez-vous je vous prie, je suis votre professeur remplaçant.

    Kiremai : Un remplaçant ?

     

    Ils s'assoient et fixent le professeur du regard.

     

    Le remplaçant : Bien, le cours d'histoire commence et comme je dois me chercher quelque chose à boire, Chane commencez le cours je vous prie.

     

    Il sort de la salle de classe.

    Chane se lève et se dirige vers le tableau. Kiremai et Renegaton se regardent.

     

    Kuro : C'est quoi ce remplaçant ?!

    Renegaton : Ce prof est ...

    Kiremai : Encore plus désespérant que Durabaki...

    Chane : Bon alors prenez votre...

     

    Soudain la porte s'ouvre bruyamment.

     

    Kuchiko : Excusez de mon reta... Ben.. C'est bien ici la seconde D ?

    Chane : Oui c'est ici.

    Renegaton : Tiens Kuchiko ! Tu es dans notre classe !

    Kuchiko : Renegaton ^^

    Chane : Oui bonjour et maintenant on peut reprendre le cours...

    Kuchiko : C-c'est vous le professeur ?

    Renegaton : Non c'est le premier de la classe qui fait les cours parce que le prof est parti.

    Kuchiko : Ah bon... Pourtant on m'avait dit que c'était une grande école X)

    Kiremai : Mouais...

    Kuchiko : Bonjour tout le monde, je m'appelle Kuchiko je suis une nouvelle élève qui vient d'arriver !

     

    Pendant que les garçons commencaient à lui porter attention et que les filles bavardaient, un cercle commençait à se former autour de Kuchiko -ahlala la flamme de la jeunesse- ça me rappelle le bon vieux temps hein Robert ? 

     

    Chane : Bien, reprenons le ...

     

    Chane se prends une boule de papier dans la tête.

    Kihira se met à rire et tombe de sa chaise.

     

    Chane : Tu trouves ça drôle.

    Kihira : XD Si tu avais vu ta tête.

    Kuchiko : Kihira ce n'est pas parce que ce n'est pas un professeur qu'il faut lui manquer de respect.

    Kihira : Hein ?! Tu prends le parti de ce gars ?

     

    Renegaton s'affale sur la table.

     

    Renegaton : Et ça recommence...

     

    Il sent tout d'un coup la pression d'un doigt dans son dos et voit Akitsune qui lui tend un morceau de papier :

    "Nii-chan, j'ai faim"

     

    Renegaton : Mais on vient de prendre le petit déjeuner !

    Akitsune : Onegai ! *^*

    Renegaton : Je ne peux pas résister à ça ...

     

    Il sort une glace de son sac et la tend à Akitsune.

     

    Akitsune : Nii-chan, tu es le meilleur !

    Renegaton : Onegai shimasu !

     

    Kiremai dormait sur son bureau.

    Tout à coup le professeur revient.

     

    Le remplaçant : Mince j'allais oublier ma monnaie !

     

    Il ressort aussi vite qu'il était entré

     

    Kiremai : Tain il est sérieux je me casse.

    Hokuu : C'est toi qui es sérieux ?! O_o

     

    Kiremai prend son sac et sort de la classe.

     

    Chane : *blasé* Ah j'en ai marre c'est pas mon métier... Faites ce que vous voulez.

    Kuchiko : Eto... C'est souvent comme ça ici ?

    Renegaton : J'en sais rien, Durabaki a l'air d'avoir eu un coup de flemme et il a envoyé un copain, vu que le lycée a aucun remplaçant...

    Kuchiko : C'est qui Durabaki ? 

    Renegaton : C'est notre prof habituel.

     

    Akitsune lui tire sur la manche.

     

    Akitsune : *frustrée* Nii-chan j'ai encore faim...

    Renegaton : Prends-en encore dans mon sac...

    Akitsune : Nyuuu...

    Renegaton : Quoi... Hein ? Y a plus de glaces ! Ne me dis pas que t'as déjà tout mangé ?!

     

    Kuchiko prend Renegaton à part.

     

    Kuchiko : Et au fait, personne n'est au courant ici pour vos pouvoirs ?

    Renegaton : Non, nos pouvoirs restent dans le contexte de notre club.

    Akitsune : Nii-chan, je vais pas bien...

    Renegaton : Qu'est-ce qui y a ?!

    Akitsune : Euh... Je me sens faible. :(

    Renegaton : Bon ben... Allons à l'infirmerie.

     

    C'est moi ou elle essaie d'attirer son attention ? Peut-être que est la jalouse de notre nouvelle venue... Bref, le remplaçant revient. Bon on va l'appeller le mec parce que c'est chiant pour le répliques.

     

    Le mec : Tain il m'a bien arnaqué, 1€70 pour une petite limonade... -_- Hop vous allez où vous deux ?

    Renegaton : Ben à l'infirmerie, elle se sent pas bien...

     

    Le mec regarde son cahier.

     

    Le mec : Renegaton et Akitsune Yame. Je crois que ta soeur peut y aller toute seule. Retourne en classe jeune homme.

    Renegaton : Ok...

     

    Le mec et Renegaton reviennent en classe pendant que Akitsune se dirige non pas vers l'infirmerie mais vers le bureau d'administration.

    Renegaton revient dans la classe avec le mec.

     

    Le mec : Dépêche-toi de te rasseoir 

    Renegaton : Ouais c'est bon j'ai compris ...

    Le mec : Mais le cours n'a pas avancé depuis tout à l'heure !

    Chane : Je n'en sais rien, personne m'écoute dans cette classe.

    Le mec : Mais tu étais responsable de la classe.

    Renegaton : *bas*  Et c'était censé être lui le remplaçant...

    Kuchiko : Ça va aller pour ta sœur ?

    Renegaton : Ça devrait aller même si j'aurais pu y aller avec elle...

     

    Le mec prend son livre d'histoire et sa limonade.

     

    Le mec : Donc en l'an... *boit une gorgée* c'est pas mauvais ce truc.

    Renegaton : Faites que ça sonne vite... Mais attends Hokuu...

    Hokuu : Hmm ?

    Renegaton : Tu lis des doujins en classes ?

    Hokuu : C'est gênant ?

    Renegaton : Pas vraiment...

    Le mec : Et le... *boit*

    Kuro : J'espère que Durabaki-sensei sera vite de retour...

    Renegaton : Dans tous les cas ce sont de gros branleurs...

    Le mec : Vous, Renegaton Yame venez au tableau le temps que je passes au distribu... Hm au bureau d'administration.

    Renegaton : C'est une blague... *se lève*

     

    Il se dirige vers le tableau pendant que le mec sort encore de la classe.

    Renegaton frappe le bureau avec ses mains et prends une craie.

     

    Renegaton : Pourquoi parler du passé, moi je vais vous parler de ma génialissime soeur !

     

    Il commence à dessiner Akitsune sur le tableau.

     

    Kuro : Oh non il recommence...

     

    Des rires se font entendre dans la classe.

    Renegaton frappe le tableau de sa main.

     

    Renegaton : Voilà j'ai reproduit avec le plus de détails possible ma soeur.

    Hokuu : Ce niveau de détail c'est impressionnant ! Seul quelqu'un qui passe tout le temps avec elle peut faire ça.

    Renegaton : *met sa main sur son menton* Mais je passe tout mon temps avec elle ! Je sais même ce à quoi elle ressemble toute...

     

    Il allait finir sa phrase quand une boule de papier aussi dur que du béton le frappa à la tête.

    Renegaton s'effondre.

     

    Kihira : C'est bon Kuro je l'ai stoppé hun~hun !

    Kuro : C'était pas nécessaire de l'assommer !

     

    Le mec rentre dans la classe avec un pain dans la bouche.

     

    Le mec : Qufe fe il paffe ?

    Kihira : Monsieur il a fait un malaise !

    Le mec : Qfe quefqun l'amene a l'infirmefrie.

    Hokuu : Quel charisme...

     
    A suivre...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :