• Ravi e Turoru Chapitre 24

    Yahallo !

    Comment ça, j'ai volé cette salutation à quelqu'un ? Je ne vois pas de quoi vous parlez. Vous n'avez aucune preuve. u.u

    Comment ça je n'en ai même pas mis dans le post précédent ? "Nya" c'est une salutation comme les autres. Il faut tout simplement s'ouvrir aux autres cultures...

    Ceci est la trace écrite d'une histoire incroyable que nous tenons à partager. C'est le témoignage par Bernard et Robert d'une existence qui ne doit pas être oubliée. L'existence d'un certain club de déjantés auto-surnommé "Ravi e Turoru". Tout commence lorsque se forme une bande que l'on pensait ordinaire au lycée de Togekio. Mais si je devais les décrire maintenant, je dirais qu'on peut dire d'eux ce qu'on veut sauf qu'ils sont normaux...

     

    Suite à leur TIG qui a complètement dérapé, Kiremai est atteint d'un mal étrange et se retrouve donc à l'hôpital. Ses amis vont donc naturellement lui rendre visite pour voir comment il va. D’ailleurs je commence sérieusement à me demander si ce mec a vraiment des parents. Mais qu'est-ce qu'ils foutent ?

     

    Convalescence... Ou pas

     

    Hokuu et Kuro arrivent à l'hôpital de Togekio. 

    Ils s'assoient dans la salle d'attente et soudain ils voient un médecin sortir. 

     

    Kuro : *inquiète* Alors, comment il va? Qu'est-ce qu'il a ? 

    Le médecin : Il a fait une anémie, c'est étrange. Selon l'analyse il a perdu beaucoup de sang en peu de temps, pourtant il n'est pas blessé et n'a aucune hémorragie. 

    Kihira : Sérieux, mais je l'ai même pas frappé, sauf peut-être à la tête... 

    Hokuu : Depuis quand t'es là toi ? 

    Le médecin : Son organisme n'est pas assez puissant pour produire tout le sang qu'il a perdu. Il est actuellement sous perfusion et respiration artificielle et malheureusement les cas de maladies non répertoriées ne sont pas prioritaires sur les listes de dons de sang... 

    Kuro : Mais il n'y a rien que l'on puisse faire ? 

    Renegaton : Il a beau être désagréable, il reste membre de notre club.

    Akitsune : Je ne peux pas laisser un membre de mon club dans le besoin.

    Renegaton : T.T Ma soeur est tellement généreuse ! 

    Hokuu : C'est quoi ces apparitions soudaines '.' ? 

    Le médecin : Hé bien, si il y a un donneur parmi vous, nous pouvons mettre en place l'opération immédiatement. 

    Kuro : De quel groupe sanguin est Kiremai alors ? 

    Le médecin : Il se trouve qu'il est du groupe O-. 

     

    Ils restent silencieux, le médecin tousse puis ouvre son dossier médical. 

     

    Le médecin : En consultant votre dossier médical à tous, j'ai pu remarquer qu'un seul de vous est de ce groupe. Il se trouve que c'est Kuro Hisaji. 

     

    Tout le monde se retourne vers Kuro.

     

    Akitsune : (y) (y) On compte sur toi Kuro ! 

    Kihira : Ne profite pas que je sois absente pour te rapprocher de Kire-chin ! 

    Hokuu : Y'a vraiment que ça qui t'importe à l'instant ? 

    Renegaton : Intéressant... 

    Akitsune : Nii-chan ? 

    Renegaton : Ça montre encore une fois à quel point ils sont complémentaires... J'ai trouvé un moyen de le narguer, hin hin... 

    Akitsune : Nii-chan... 

    Renegaton : Ben quoi ? 

    Akitsune : Ce médecin est bizarre... 

    Renegaton : Ah bon ? Pourquoi ? 

    Akitsune : Il portait des baskets... Les baskets sont pas autorisés pour le personnel à l'hôpital. En plus, comment ça se fait qu'il connaisse le nom de Kuro et qu'il ait son dossier ? 

    Renegaton : Tiens c'est vrai... 

    Hokuu : Tu es vraiment une génie, j'aurais jamais remarqué ça ! 

     

    Le médecin revient. 

     

    Le médecin : Nous pouvons y aller mademoiselle. 

     

    Kuro se dirige alors dans la salle. 

     

    Hokuu : Mouais... 

     

    Quelques minutes plus tard Kuro revient. 

     

    Renegaton : Alors c'est pas trop douloureux? 

    Kuro : Non ça va... 

    Hokuu : Après tout tant qu'y a de la douleur y a de la vie, comme je dirais. 

    Kihira : Hey c'est pas faux, le philosophe ! 

     

    Elle revenait avec un sandwich. 

     

    Renegaton : Y a vraiment qu'elle pour rester détendue dans ces situations. ^^ 

     

    Akitsune tire sur la manche de Renegaton.

     

    Akitsune : Nii-chan j'ai faim … 

    Renegaton : Y'a un distributeur là-bas. Allons-y. 

     

    Ils se dirigent vers la cafétéria de l'hôpital.

     

    Hokuu : N'empêche y'a vraiment un truc pas net dans ce qui se passe.

    Kihira : (Bouche pleine) Qu'esch chi te chai dire cha ? 

    Hokuu : Je sais plus… (bas) Tain sa façon de parler la bouche pleine est mignonne … 

    Kuro : Je me sens un peu faible… 

    Hokuu : Attends je vais te prendre un truc à boire ! 

     

    Hokuu part en courant.

     

    Kihira : Tu es sûre que ça va ? T'es toute pâle Kuro. 

    Kuro : Oui… j... juste un peu fatiguée... 

     

    Le médecin revient alors de la salle d'opération. 

     

    Le médecin : Bon il devrait récupérer dans deux jours mais je pense qu'il va devoir se reposer ici encore 4 jours. 

    Kuro : Je suis soulagée… 

     

    Elle se laisse tomber sur les genoux de Kihira.

     

    Kihira : Yosh yosh tu as bien méritée un peu de repos. 

     

    Soudain on entend un grand bruit. 

     

    Hokuu : Dafuq ?! 

     

    Kiremai sort de la chambre. 

     

    Kiremai : Mais qu'est-ce que je fous là ?! Putain... 

    Hokuu : Wow mais comment... 

    Kihira : Du calme Kire-chin tu es encore mal... 

    Kiremai : Qu'est-ce que vous foutez là ?? Et qui a changé mes habits ?! Putain et voilà on profite que des gens dans ces institutions malsaines, je le savais ! HAAAAA JE DOIS SORTIR J'ÉTOUFFE !! 

    Le médecin : Mais que... Revenez ic... 

     

    Kiremai saute par la fenêtre et tombe sur Mashiro qui venait d'arriver avec des fleurs et des chocolats. 

     

    Mashiro : Tiens t'es déjà guéri ? ._. 

    Kihira : Reviens ici Kire-chin ! 

    Kiremai : Jamais !!! C'est la maison du diable ici, je me casse ! 

     

    Kiremai s'en allait déjà en courant avec Renegaton, Kihira et Akitsune à sa poursuite. 

    Kuro qui s'était assoupie un moment sur la chaise se réveille. 

     

    Kuro : Mmh... Qu'est-ce qui se passe? 

    Hokuu : Kiremai s'est enfui il faut le... 

     

    Hokuu s'apprête à courir vers la sortie quand tout à coup il se fait arrêter par une infirmière. 

     

    Infirmière : Pas si vite, veuillez signer ici pour la sortie du malade s'il vous plait. 

    Hokuu : Pourquoi c'est tout le temps moi qu'on largue derrière... 

     

    Dans la ville Kiremai court sur les toits poursuivi par Renegaton Kihira et Akitsune. 

     

    Kiremai : Tain arrêtez de toujours me poursuivre, LAISSEZ MOI TRANQUILLE ! 

    Renegaton : *ferme un œil* C'est qu'il est bruyant le gamin… 

    Kihira : On peut facilement le rattraper ! 

    Akitsune : Nii-chan, pas besoin de le blesser, d'accord ? 

    Renegaton : Je promets rien. 

     

    Soudain, on entend une musique particulière. 

     

    Akitsune : NII-CHAN LE MARCHAND DE GLACE ! 

    Renegaton : Oh… Bon Kihira, bonne chance ! 

     

    Ils perdent de la vitesse. 

     

    Kihira : Reto, tu me laisses toute seule ? 

    Renegaton : Fais pas comme si ça te plaisait pas ^^. 

    Kihira : Tehee ! *tire la langue*

    Kiremai : TAIN ! MANQUAIT PLUS QUE ÇA ! 

     

    Il saute vers une colline, Kihira à ses trousses. 

     

    Kihira : Hé Kire-chin si tu continues à courir autant, je vais devoir user de la force (heart) ! 

    Kiremai : DIS PAS DES TRUCS COMME CA ! 

     

    Kiremai entre alors dans la forêt et s'enfonce dans une caverne noire. 

    Kihira rentre à sa poursuite et ils débouchent tous les deux à une sortie donnant sur une magnifique butte donnant la vue sur le ciel. 

     

    Kiremai : C'est bon, c'est bon j'abandonne...

    Kihira : Kire-chin c'est quoi cet endroit? 

    Kiremai : C'est un endroit que j'ai trouvé en me promenant en forêt... 

    Kihira : C'est joli... Et tu viens souvent ici ?

    Kiremai : Avant de rencontrer Renegaton je passais mon temps dans la forêt... Et puis j'ai découvert beaucoup de choses, dont cet endroit et depuis je viens souvent regarder les étoiles ici. 

    Kihira : Tu aimes ça, regarder les étoiles ?  

    Kiremai : Oui je reste beaucoup de temps à regarder les étoiles quand je suis seul. Y a quelque chose de magique quand on regarde les étoiles je saurais pas vraiment l'expliquer. Je sais que ça parait un peu ridicule comme ça ^^' 

    Kihira : Allongeons nous là, alors! 

     

    Kihira désignait un petit coin herbeux déjà aplati par Kiremai. 

     

    Kiremai : Ah euh... D'accord... 

    Kihira : Tu sais, j'étais inquiète quand tu étais à l'hôpital, il t'arrive des choses tout aussi dangereuses que Renegaton quand tu utilises tes pouvoirs. 

    Kiremai : Toi, inquiète ^^ ça te ressemble pas ! 

     

    Kihira se rapproche de Kiremai. 

     

    Kihira : Je ne perds jamais les gens en qui je fais confiance…

    Kiremai : *bas* Ah putain je peux sentir son souffle, te rapproche pas autant ! 

    Kihira : Mais je sais que je peux vous faire confiance, je l'ai su quand on s'est cognés. 

    Kiremai : Ou... Ouais, ce jour là…  Attends, arrête de te rapprocher autant ! 

    Kihira : Je te gêne ? C'est pas bien comme ça ? 

    Kiremai : *à lui-même* Ne pense pas à ça, fais comme on te l'a enseigné, ne perds pas ton calme en face d'une fille et surtout pas Kihira. 

     

    À ces mots, il sent la poitrine de Kihira qui le touche. 

     

    Kiremai : *bas* C'est impossible ! 

     

    Ils n'étaient maintenant qu'à quelques centimètres. 

    Oh Robert tu penses à ce que je penses ? 

    Bernard toi aussi alors ? 

    LE BISOU ! LE BISOU ! LE BI... 

    Renegaton surgit alors de derrière un arbre avec sa sœur à ses côtés tenant une glace dans la main. 

     

    Renegaton : Je vois que j’arrive au bon moment, ne faites pas attention à moi hein continuez ! 

    Akitsune : Nii-chan tu es un pervers … 

    Renegaton : Ne t'inquiète pas, on repassera chez le glacier demain. 

    Akitsune : Nii-chan tu es le meilleur ! 

     

    C'est surtout un sale trouble-fête … 

    Robert je comprends ta douleur, tu n'as pas encore raconté ce genre de moment...

     

    Kihira : Hazukashi... ^^' 

     

    Renegaton observe alors l'horizon et regarde l'heure sur son téléphone. 

     

    Renegaton : Je suis jamais venu ici, il fait bon. Aki, ça te dirait de faire une petite balade avant que la nuit tom... Déjà ?! 

     

    Akitsune s'était endormie dans l'herbe, roulée en boule. Le vent agitait un peu ses cheveux qui revenaient sur son visage. 

     

    Renegaton : Au fait je crois qu'on a oublié Hokuu et Kuro... 

    Kiremai : Kuro est sûrement déjà rentrée chez elle à cette heure. Et je suppose que Hokuu a fait pareil. 

    Renegaton : Et vous, qu'est-ce que vous faites? 

    Kiremai : Moi je traîne dehors le soir... 

    Renegaton : *bas* Un vrai clodo... 

    Kihira : Tiens c'est vrai je devrais rejoindre Kuro pour le repas ! Je ne manquerai un repas de Kuro pour rien au monde. ^^ 

    Kiremai : À demain alors.

     

    Renegaton s'assoit à côté de Kiremai. 

     

    Renegaton : Si tu perds du sang c'est à cause de tes pouvoirs c'est ça ? 

    Kiremai : Peut-être, je sais pas... 

    Renegaton : Mais c'est quoi ton pouvoir au juste ? 

    Kiremai : C'est un pouvoir... 

     

    Il se perd un moment dans ses pensées. 

     

    Kiremai : Destructeur. 

    Renegaton : Et pourquoi destructeur ? 

    Kiremai : J'en sais rien c'est dans un de mes rêves qu'il a dit ça... 

    Renegaton : "Il"... C'est qui "il" ? 

    Kiremai : J'en sais rien c'est quelqu'un qui vit en moi... Il s'appelle Shadow et il dit être à l'origine de mes pouvoirs. 

    Renegaton : Moi aussi... 

    Kiremai : Quoi ? 

    Renegaton : Moi aussi j'ai quelque chose comme toi. Il s'appelle Insanity. 

    Kiremai : Mon pouvoir... C'est de détruire... Tout. Les forces, les objets... Mais je sens qu'il me tiraille de l'intérieur, il me détruit et me rend faible à chaque fois. Shadow... 

    Renegaton : C'est exactement la même chose pour moi. Tu crois que c'est pareil pour les autres ? 

    Kiremai : Certainement. Mais je crois qu'on est les seuls à être au courant. Vaut mieux pas les faire peur avec ces histoires, jusqu'à ce que je trouve la réponse aux questions.

    Renegaton : Ouais tu a raison il vaut mieux... 

     

    Il se retourne et passe sa main sur la tête d'Akitsune. 

     

    Akitsune : *ouvre lentement les yeux* Nii-chan, il est quelle heure ? 

    Renegaton : On rentre bientôt. 

     

    À ces mots, elle referme les yeux.

     

    Kiremai : Donc tu y vas ? 

    Renegaton : Ouais je vais pas tard... 

     

    Soudain il se retourne et voit le coucher de soleil. Il sort son téléphone et prend une photo. 

     

    Kiremai : T'aimes les couchers de soleil ? 

    Renegaton : Assez oui. 

     

    Il soulève doucement Akitsune et la porte sur son dos.

     

    Renegaton : On se retrouve demain alors. 

     

    Il part en faisant un mouvement de la main. 

     

    Kiremai : Le coucher de soleil... je préfère les étoiles... 

     

    Il se relève et se dirige vers la forêt.

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Septembre à 16:59

    Ok, alors le Yahallo il est à moi ok ? Naaan, je rigole ! Moi aussi je l'ai volé ! C'était dans une anime d'ailleurs ! J'ai bien aimé la formulation, donc je l'ai prise ;)

    J'ai bien aimé la fin du chapitre, c'était un peu plus émotionnel, plus posé. Quand Rene et Kire on parlait, c'était trop mignon en vrai...*w*

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :