• Ravi e Turoru Chapitre 23

    Nya.

    Ceci est la trace écrite d'une histoire incroyable que nous tenons à partager. C'est le témoignage par Bernard et Robert d'une existence qui ne doit pas être oubliée. L'existence d'un certain club de déjantés auto-surnommé "Ravi e Turoru". Tout commence lorsque se forme une bande que l'on pensait ordinaire au lycée de Togekio. Mais si je devais les décrire maintenant, je dirais qu'on peut dire d'eux ce qu'on veut sauf qu'ils sont normaux...

     

    Suite à leurs âneries en cours de gym, nos héros sont assignés aux travaux d'intérêt général du lycée. Autant dire, que l'idée ne les réjouit pas sur le coup mais avec un peu de recul, ils se plaisent plutôt bien dans leurs activités. Peut-être même trop bien...

     

    Chapitre 23 : Travaux d'intérêt général

     

    Local de nettoyage :

     

    Kiremai : Pfff n'importe quoi, c'est quoi ces conneries...

    Renegaton : Ouais... C'est nul...

    Akitsune : Désolée...

    Kuro : Tu n'as pas à être désolée, c'est de notre faute à tous.

    Inconnu : Vous aussi vous êtes en TIG ?

    Kiremai : Ouais... 

    Inconnu : Haha, les TIG c'est trop bien !

    Mashiro : Pourquoi tu dis ça, c'est du travail juste pour nous faire chier...

    Inconnu : Ben non justement, tu te rends compte on est tout seuls, on a le lycée pour nous tout seuls !

    Kiremai : C'est vrai que je l'ai pas vu sous cet angle... Attends... Héhé... Je reviens.

    Renegaton : Hein ? Mais il va où ?

     

    Kiremai prend un balai à gazon et se dirige vers le stade de sport.

     

    Kiremai : Héhéhé bon travail les gens !

    Akitsune : Si tu le dis...

     

    Akitsune et Renegaton prennent des balais et se dirigent vers les salles.

     

    Mashiro : Eh... Tiens tiens X) Mais qu'est ce que je vois, une salle d'informatique ?! 

     

    Mashiro se rue dans la salle.

     

    Mashiro : Il y a tellement d'appareils que je pourrais télécharger un tas de truc !!

     

    Il se lance alors dans sa manœuvre.

    On retrouve Renegaton et Akitsune.

     

    Renegaton : Pff on aura pas fini à ce rythme, y a trop de salles ...

    Akitsune : Nii-chan, tu te rappelles de ce qu'avait dit la personne de tout à l'heure.

    Renegaton : Mmh il avait dit qu'on étaient seuls et que...

     

    Il n'eut pas le temps d'achever sa phrase que sa sœur avait déjà ses oreilles et sa queue de renard.

     

    Renegaton : Tu comptes quand même pas...

     

    Elle se lance alors vers les salles en nettoyant à une vitesse que je ne peux pas suivre !

     

    Renegaton : Ah oui, là c'est clair qu'on aura fini.

     

    Il marche mollement vers la salle d'informatique.

     

    Renegaton : Et si je faisais une farce à quelqu'un ? Mais à qui ?

    Akitsune : Tu m'a appelée Nii-chan ?

    Renegaton : Heu non...

    Akitsune : D'accord.

     

    Elle se remet à sa tâche.

    Du côté de Kuchiko et Kuro :

     

    Kuchiko : On doit s'occuper de nettoyer la piscine ?

    Kuro : Comme c'est bizarre, j'ai l'impression d'être observée ...

    Kuchiko : Mais non, ça doit être ton imagination.

     

    Elles commencent à entrer dans la piscine en maillot de bain scolaire (ceci n'est pas du tout un fantasme sorti droit de l'esprit de quelque narrateur célibataire).

    Derrière le grillage, caché par des plantes qu'il était sensé tailler, Hokuu sort des jumelles de son sac.

     

    Hokuu : Yosh, Je vais pouvoir observer ce qu'un jeune homme à revé de voir toute sa vie, des beautés en maillot de bain !

     

    On retrouve Kiremai sur le terrain de football :

     

    Kiremai : Quelle belle journée pour faire un peu de sport...

     

    Kiremai rentre dans la salle de matériel.

     

    Kiremai : Hokuu a une lance et Renegaton a des dagues... Pourquoi est-ce que moi j'ai rien ?

     

    Kiremai regarde ses mains avec curiosité pendant un instant puis se met à examiner le matériel dans la salle.

     

    Kiremai : Bah... Pourquoi pas...

     

    Kiremai ressort avec une caisse pleine de matériel.

    Il se place au milieu du terrain et pose un ballon.

     

    Kiremai : À cette distance... Hinhin... J'ai toujours rêvé de défoncer ces cages à la con.

     

    Son pied se recouvre alors d'une sorte de lueur noire comme il en apparaissant dans sa forme d'ombre. Il shoote dans la ballon qui explose au contact de son pied.

     

    Kiremai : Tch. Mal calculé...

     

    Il en re-tire une deuxième qui cette fois-ci fonce à une vitesse incroyable vers le goal, recouverte d'une aura noire.

    Soudain, un gros bruit se fait entendre sur le stade.

     

    Kiremai : Que ?

     

    Le sol s'était déformé et, recouvert d'une énergie lumineuse, formait une barrière d'énergie qui avait produit une violente explosion au contact du ballon de Kiremai.

     

    Kiremai : *énervé* ... Qui a fait ça...

     

    Kihira apparait alors, changée en short de sport. Désolé, je reviens je vais Justin Bieber (juste imbiber, ptit jeu de mot t'as vu, sisi) mon mouchoir...

     

    Kiremai : Qu'est-ce que tu fais là? -_-

    Kihira : Tu croyais que j'allais te laisser t'amuser tout seul Kire-chin ? Tehee !

    Kiremai : Haha, tu veux jouer à ça !

     

    Kihira a une lueur de malice dans les yeux et se place devant les cages. Kiremai shoote dans un 3e ballon vers le but. Sérieux ils jouent au foot pendant leur TIG...

     

    Kihira : Raté, tehee !

     

    En effet le ballon s'était dirigée beaucoup plus loin.

     

    Kiremai : ... Raté...

     

    Plus loin on voit Akitsune qui balaye la cour, ayant fini les classes. J'aimerais bien l'avoir en maid, elle est effi...

     

    Renegaton : Qu'est-ce que tu dis TEME !

     

    Renegaton s'y met aussi -_- Sérieux mais y a plus de respect pour les narrateurs de nos jours...

     

    Akitsune : Nii-chan, il y a une éclipse aujourd'hui ?

    Renegaton : Non pourq... 

     

    Soudain, une forme noire se dirige vers eux et fait exploser la poubelle que Akitsune s'était démenée pour remplir.

    L'explosion est si violente qu'elle forme un cratère au milieu de la cour.

     

    Akitsune : *désolée* Nyuuu...

    Renegaton : Qui est l'enfoiré qui a osé ruiner les efforts de ma sœur, je vais le faire payer !!

     

    La cour a explosé et c'est tout ce qu'ils trouvent à dire...

    On retrouve Kihira et Kiremai qui ont l'air de bien s'amuser.

    Kiremai tire des rafales de balles qui ne vont jamais au but.

    Au même moment à la piscine :

     

    Hokuu : Wah, j'aurai tout donné pour voir ça, mais regardez-moi ces cuisses, c'est majestueux, c'est fin, c'est génial.

    Kuro : Voilà, je pense qu'il faut utiliser ces balais là pour nettoyer et le tuyau pour remplir la piscine, tiens et bizarrement j'ai chaud !

     

    Kuchiko prends le tuyau et arrose Kuro.

     

    Kuchiko : Comme ça tu n'auras pas chaud, prends ça !

    Kuro : Haha, arrête sinon ils vont nous donner plus de travaux ^^ 

    Hokuu : Oo Le corps de beautés mouillé est sûrement une des plus belles choses qu'il m'a été donné de voir ! Je remercie le cie...

    Il regarde vers le ciel qui commence à s'assombrir.

    Hokuu : Tiens il fait déjà nuit ? 

    A ces mots, un ballon s'écrase près de Hokuu qui est propulsé dans la piscine.

    Kuro : >.< Iyaaah j'en étais sûre !

    Kuchiko : Attention !

     

    Un second ballon s'écrase en plein milieu de la piscine, faisait jaillir l'eau comme un geyser.

     

    Kuro : Mais qu'est-ce qu’il sont partis faire encore ! >.< Ils sont désespérants parfois !

     

    Elles se dirigent vers le terrain de sport.

     

    Kuro : Ne crois pas que tu va t'en sortir comme ça Hokuu, j'ai à te parler après !

     

    Hokuu se relève en se massant la tête.

     

    Hokuu : J'ai fait quelque chose de mal ?

     

    Ils arrivent sur le terrain où ils entendent un grand vacarme.

     

    Kuchiko : Que se passe-t-il ic... Ouaaah O_o

    Kuro : C'est pas possible...

     

    Ils remarquent les cages massacrées et découvrent Kiremai, Kihira et Mashiro en plein combat.

    Sérieux, je suis parti 5 minutes et ils font déjà n'importe quoi !

     

    Kihira : Haha, vous êtes nuls, les garçons :P

    Kiremai : Attends un peu...

     

    Kiremai frappe le sol qui se déforme en une vague d'énergie noire.

     

    Kihira : Raté !

     

    Kihira s'élève dans les airs et atterrit souplement sur les gradins. La vague d'énergie se dirige vers Mashiro qui était avec son ordinateur.

     

    Mashiro : Mince, j'ai pas le temps...

     

    Il ramasse son ordinateur en vitesse et ses haut parleurs se collent à ses semelles. Il est propulsé, esquivant de justesse la vague qui fait s'effondrer le gymnase. 

     

    Hokuu : Ah mais quel sérieux, alors comme ça on s'amuse.. Franchement vous...

    M'AVEZ MÊME PAS ATTENDU !

     

    Et Hokuu se lance de plus belle dans la bagarre.

    Tiens c'est marrant, quand tout le monde se bat il manque Renegaton !

    Robert contente toi de raconter ! 

    Oui oui.

    Bref.

     

    Hokuu : Cette fois, je serai pas le figurant.

     

    Il fait apparaître sa lance, et s'approche d'eux.

     

    Kiremai : Tiens, bouffe ça !

     

    Kiremai frappe le sol de son pied qui se déforme a nouveau en énergie noire. Hokuu lève sa main face à l'attaque et la dissipe en fermant la main.

     

    Hokuu : Vous n'apprendrez jamais ?

     

    Il réouvre sa paume et une boule d'énergie  explose à côté de Kiremai qui esquive.

     

    Kihira : Attention !

     

    Et Kiremai se prend une boule de terre que Kihira avait envoyé.

    Attends mais elle avertit des attaques qu'elle fait ?

     

    Kuro: Les amis arrêtez ça ! >.<

    Kiremai : Oh je vais vous refaire le portrait !

    Kihira : Tehee, je crois qu'il est temps de montrer ce dont je suis capable.

    Hokuu : Qu'est-ce que tu veux dire par là...

     

    Les rubans de Kihira réapparaissent et l'entourent. Chaque extrémité se plante dans le sol dans les bords du terrain.

     

    Kiremai : Qu'est-ce que tu comptes faire ?!

     

    Le terrain se met alors à trembler et le sol se brise.

     

    Kiremai : What !

     

    Le terrain se transforme alors en un gigantesque maelstrom (le maelstrom est un tourbillon qui apparaît dans les mers du nord et qui aspire les objets à la surface vers le fond, je ne suis pas un spécialiste, faites des recherches vous-memes :P) de terre.

     

    Kiremai : Wwwwoooow !!

     

    Kiremai et Hokuu qui sont cloués au sol essaient du mieux qu'ils peuvent de remonter en surface.

    C'est alors qu'ils réussissent à remonter de justesse, un courant d'énergie ascendants les ayant sauvé.

     

    Kuro : *les mains levées, concentrée* Ouf, j'ai cru que vous alliez vous blesser...

    Kihira : J'en ai encore !

     

    Un autre vortex apparaît, attirant tout vers lui.

     

    Mashiro : Trop tard, j'ai fini !

     

    Deux claviers tactiles qui paraissent immatériels apparaissent alors de chaque côté de Mashiro.

     

    Mashiro : Et voilà mon programme d'assemblage et construction !

     

    Le vortex de Kihira se déforme alors pour reformer le terrain d'origine. Tels des... Ah euh... Robert, comment ça s'appelle ces cubes encore ?

    Des legos ?

    Oui ! Tels des legos emboîtés, le terrain se transforme jusqu'à cerner Kihira, Hokuu et Kiremai entre des piliers cubiques.

     

    Mashiro : Et voilà game over!

    Kiremai : *bas* Il vaut mieux ne rien tenter ça a l'air dangereux...

    Hokuu : Haha je peux tout te renvoyer à la...

    Mashiro : Tu peux rien renvoyer, je peux manipuler ce terrain à l'infini, t'as plus de ressources !

    Kihira : Hey pas mal, la prochaine fois je ferai attention à toi. ^^

    Hokuu : Ok je me rends...

     

    À l'infirmerie, Renegaton se réveille en entendant des bourdonnements.

    Il ouvre les yeux et regarde autour de lui.

     

    Renegaton : Qu'est-ce que je fais ici ? Je me souviens d'un ballon et puis le noir complet. Attends, c'est quoi ce bandage...

     

    Le rideau s'ouvre et la tête de Akitsune apparaît.

     

    Akitsune : Tu te sens mieux Nii-chan, tu avais l'air plutôt mal en point...

    Renegaton : Ouais, ça va mieux... Mais rassure-moi Aki...

    Akitsune : Nani ?

    Renegaton : Tu n'a pas profité que j'étais inconscient pour me faire des choses, hein ?

     

    Akitsune rougit et se retourne.

     

    Akitsune : Mais non Nii-chan, tu me connais bien.

    Renegaton : C'est vrai, excuse-moi...

    Akitsune : Tu voulais ?

    Renegaton : Hein ?

    Akitsune : Tu aurais aimé que je fasse ce genre de choses ?

    Renegaton : *bas* Ma sacro-sainte sœur est tellement seviable et à l'écoute que j'en ai les larmes aux yeux T.T

     

    Soudain la radio s'allume.

     

    Kiremai : N'y pensez même pas...

    Renegaton : What ! Mais c'est glauque, comment il fait pour parler dans la radio ! Aki, change de chaîne...

     

    Akitsune tourne le bouton de la radio qui se met alors sur une chaine d'informations.

     

    Radio : Flash info spécial : On annonce des tremblements de terre dans la région de Togekio, l'épicentre semble se situer vers le lycée de Togekio. Tous les habitants aux alentours de cette zone sont priés de rester à leur domicile jusqu'à la fin du séisme.

    Renegaton : Qu'est ce que c'est que ces conne... OUAAAH !

     

    Le sol se met alors à trembler violemment faisant tomber Akitsune sur Renegaton.

     

    Akitsune : Désolé nii-chan, tu vas bien ?

    Renegaton : Je vais très bien, restons comme ça jusqu'à que ça s'arrête. *bas* Le contact du corps de ma soeur est tellement delici... 

     

    Le sol retremble de plus belle faisant sauter le lit.

    Akitsune se serre à Renegaton.

     

    Akitsune : Ça me fait peur ! Qu'est-ce qu'il se passe ?

    Renegaton : *nosebleed* C'est rien, vaut mieux ne pas faire de déplacements. Laissons passer...

     

    La porte de l'infirmerie s'ouvre et on voit apparaître Kuchiko.

     

    Renegaton : Aaah qu'est ce que tu fais ici ?!

     

    Kuchiko rougit et ferme la porte.

     

    Kuchiko : Sumimasen !

    Renegaton : Nan mais c'était quoi ç... OUAH MAIS C'EST QUOI CE BORD...

     

    A ces mots une secousse fait tomber un livre de l'étagère à côté du lit qui tombe sur la tête de Akitsune qui s'évanouit.

     

    Renegaton : Mais c'est quoi cette situation de rêve dans  l'apocalypse ?!

     

    D'un coup, les tremblements de terre cessent. 

     

    Renegaton : Attends un peu... Y a qu'un seul type de choses qui peut produire des tremblements de terre comme ça... J'aimerais bien rester surveiller Aki, mais le devoir m'appelle !

     

    Il met sa main sur sa poitrine et sort de l'infirmerie. Renegaton se dirige vers la salle d'informatique.

     

    Renegaton : Personne...

     

    Puis il va vers la piscine. 

     

    Renegaton : What pourquoi elle est défoncée comme ça ?!

     

    Renegaton se met alors à courir vers le terrain de sport où il entend des voix.

    Il voit alors l'inconnu de tout à l'heure qui tient une caméra pour filmer le terrain.

     

    Renegaton : Mais qu'est-ce qu'il fout, il est pas en TIG lui ?

     

    Renegaton se cache alors derrière un poteau.

     

    Inconnu : C'est des fous dangereux... Le boss a raison de vouloir les arrêter.

     

    Renegaton apparaît derrière l'inconnu et lui pointe sa dague sur la gorge.

     

    Renegaton : T'as quelque chose contre les fous dangereux?

    Inconnu : Merde, je me suis fait avoir ...

    Renegaton : Tu réponds ou tu dis adieu à ta gorge ?

    Inconnu : J'ai rien à dire à quelqu'un comme toi !

    Renegaton : Alors tu va me suivre pour parler à quelqu'un d'autre...

     

    L'inconnu, la dague à la gorge se dirige vers le terrain.

     

    Renegaton : Wow qu'est-ce qu'ils ont fait ?

     

    On voit Kiremai, Hokuu et Kihira enfermés dans une cage avec Mashiro et Kuro à côté.

     

    Renegaton : Je sais pas ce que vous avez foutu mais regardez ça...

     

    Ils tournent tous la tête.

     

    Mashiro :  Heureusement que j'étais là !

    Kuro : Il a été vraiment impressionnant tout à l'heure.

    Kiremai : Mwe il s'est fait temporiser, c'est tout...

    Hokuu : Hé qu'est-ce qu'il fait avec une caméra, y a que moi qui ai le droit de filmer !

    Kuro : Pardon ? J'ai bien entendu ? 

    Renegaton : Il était en train de filmer les dégâts. Il y avait bien quelqu'un contre nous…

    Hokuu : (à l'inconnu) Tu travailles pour qui ? … Parle !

     

    L'inconnu reste silencieux.

     

    Kiremai : Il va falloir faire parler ce type... 

     

    Il se craque les doigts.

     

    Renegaton : Non, toi tu va juste le briser en deux ... 

    Kuro : *bas* Ano… Je sais que c'est une idée un peu folle mais avec tous nos pouvoirs peut-être que quelqu'un pourrait lire dans sa tête ou quelque chose comme ça... 

    Renegaton : Il doit nous manquer un élément pour ça, mais je ne vois pas lequel... 

    Kuchiko : Quelqu'un qui peut lire les pensées... Mais qui ? 

     

    Pendant que nos héros se posent des questions, un deus ex machina va se montrer, n'est-ce pas Bernard ? 

    Oui Robert c'est inévitable... Appuie sur la touche Deus ex Machina.

    C'est alors qu'on voit quelqu'un arriver au loin. 

     

    Chane : Les gens, je viens de finir de nettoyer le réfectoire et comme j'écoutais de la musique classique, je n'entendais rien... 

    Renegaton : *bas* Je l'avais presque oublié... 

    Mashiro : Mais oui Chane peut faire ça ! 

    Kuchiko : Ah bon ?

    Kihira : Tu pouvais pas nous le dire plus tôt ? 

    Mashiro : Vous m'avez pas demandé... 

     

    Ah la la le pauvre Mashiro... 

     

    Chane : Ah enfin, je vais pouvoir être utile.

    Kiremai : N'y prends pas trop goût. D'ailleurs t'étais là en TIG toi ? 

    Chane : J'y étais depuis le début mais comme d'habitude vous ne me remarquez jamais... 

     

    Chane s'approche de l'inconnu et reste immobile un instant, le regard vide. Le capturé se met alors à trembler puis à crier et tombe sur le sol. 

     

    Hokuu : Qu'est-ce que tu viens de faire? 

    Chane : Je viens d'essayer de manipuler ses souvenirs et ses pensées pour savoir son but... 

    Kiremai : *à lui même* Il peut faire ça lui ?! 

    Chane : Mais ça n'a pas marché. 

    Akitsune : *déçue* Ah bon... Tant pis... 

    Chane : Mais ne vous inquiétez pas, je lui ai fait oublier tout ce qu'il a vu. 

    Renegaton : Pff pour une fois que tu pouvais te rendre utile, t'as même pas réussi... 

    Kuro : L'essentiel c'est qu'il a oublié ce qui vient de se produire, la menace est écartée. 

    Kihira : Kire-chin qu'est-ce que c'est que cette tête, tu es malade ou quoi ? 

    Kiremai : Je... trop de... 

     

    Kiremai s'évanouit. 

     

    Renegaton : Qu'est-ce que ? 

    Akitsune : Je ne sens plus son coeur battre ! 

    Kuro : Quoi ?!! 

     

    Akitsune prend le poignet de Kiremai. 

     

    Akitsune : Son pouls est inactif... 

    Hokuu : Tain appelez un médecin ! 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :