• Ravi e Turoru Chapitre 19

    Et re-bonjour, c'est re-Bernard ayyy lmao.

    Ça prend beaucoup plus de temps que ce que je croyais de corriger et de poster un chapitre donc je n'avance pas aussi vite que je voulais. Mais ne vous inquiétez pas, ça arrivera.

    Ceci est la trace écrite d'une histoire incroyable que nous tenons à partager. C'est le témoignage par Bernard et Robert d'une existence qui ne doit pas être oubliée. L'existence d'un certain club de déjantés auto-surnommé "Ravi e Turoru". Tout commence lorsque se forme une bande que l'on pensait ordinaire au lycée de Togekio. Mais si je devais les décrire maintenant, je dirais qu'on peut dire d'eux ce qu'on veut sauf qu'ils sont normaux...

     

    Ah... Cette atmosphère nostalgique, ce nouveau train de la vie qui reprend. Le retour aux vieilles habitudes se rapproche et on sent que bientôt la magie va s'éteindre. Vous l'avez compris, je parle de la fin des vacances et avec elles, celle du voyage scolaire de notre club de jeunes. L'heure du départ est enfin arrivée et nos lycéens se retrouvent à l'aéroport pour repartir à Togekio. Mais une nouvelle surprise les attend... Ou pas.

     

    Chapitre 19 : Le retour


    Hokuu : Kiremai ? Ça va ?

    Kiremai : Mmmh... non...

    Hokuu : Evidemment, Kiremai répond jamais oui de toute façon.. ^^'

    Renegaton : Ça en devient naturel qu'il fasse la gueule...

    Kuro : Kiremai...

    Kiremai : Faites pas attention à moi, j'ai mal dormi c'est tout... Et puis je crains le pire dans l'avion...

    Renegaton : Tu sais, je connais un moyen efficace de lutter contre le mal de l'air.

    Kiremai : Ah ouais et c'est quoi ?

    Renegaton : Mais est-ce que je devrais te le dire ?

    Kiremai : Alors dans ce cas, ne commence pas à en parler !

    Renegaton : Ah bon dommage…

    Kiremai : Non attends… reviens en fait...

    Renegaton : Ok voilà la solution lui tend un livre

    Kiremai : Les... fleurs… du Mal

    Renegaton : Ouais, lis ça, tu vas oublier tes tracas. ^^

    Kiremai : Si tu le dis.

    Akitsune : *tire sur la manche de Renegaton* Nii-chan ...

    Renegaton : Oui quoi ?

    Akitsune : Nii-chan j'ai peur...

    Renegaton : *sérieux* Peur de quoi?

    Akitsune : Les gens qui nous ont attaqué, ils étaient très dangereux et c'était pas de simples amateurs, on dirait qu'ils nous ciblaient...

    Renegaton : Moi aussi je trouve ça bizarre.

    Akitsune : Et si il en réapparaissait?

    Kihira : Je les latterai la face ! ^^'

    Renegaton : Mouais... En attendant c'est pas toi qui a combattu Bertrandon.

    Kihira : Pfeuh j'aurais très bien pu le battre toute seule j'ai juste voulu te le laisser pour pas que tu te sentes nul...

    Renegaton : Laisse-moi rire t'aurais même pas pu le...

    Hokuu : Holala, ça suffit ! On a déjà assez de quoi se soucier alors si vous en rajoutez...

    Akitsune : *étoiles dans les yeux* Hokuu tu veux être mon secrétaire ?

    Hokuu : Hein ? Euh... Secrétaire de quoi...

    Akitsune : Toutes les présidentes ont un secrétaire (cat) j'en veux un !

    Renegaton : Mais.. Mais... Pourquoi c'est pas moi ?

    Hokuu : Et pourquoi ce serait toi, tiens ?

    Renegaton : Je... Je suis le mieux placé pour ça...

    Akitsune : Nii-chan, Hokuu serait meilleur que toi en secrétaire, ça demande du travail et des responsabilités tu sais...

    Kiremai : Hahaha Renegaton + responsabilités = opération impossible. *ricane*

    Renegaton : C'est pas juste... *boude*

    Akitsune : Nii-chan je veux pas te vexer :(

    Kihira : Hooooo, monsieur boude... Il va falloir arrêter de couver ta soeur mon pauvre, maintenant c'est une jeune fille affirmée...

    Renegaton : La... La ferme! Qu'est ce que t'en sais toi >.<

    Kihira : Parce que je suis passée par là, tehee !

     

    On voit alors Durabaki qui revient du Duty Free avec plein de bouteilles de whisky et autres alcools.

     

    Durabaki : Bon les enfants, vous avez rien oublié, hein ?

    Hokuu : Vous allez les offrir à qui ces bouteilles ?

    Durabaki : Les offrir ? Mais elles sont pour moi ! ^^

    Kuro : C'est un alcoolique...

    Kiremai : Mouais...

     

    Il regarde alors le livre que Renegaton lui a donné.

     

    Kiremai : Baudelaire... Pff c'est quoi cet écrivain de la préhistoire...

    Renegaton : Mais ouvre-le au lieu de juger avant d'avoir lu !

    Kiremai : *commence à lire* Prélude : Baudelaire a mené une vie difficile et marquée par...

    Pendant que Kiremai commence sa lecture, Akitsune et Renegaton s'assoupissent.

     

    Durabaki : *s'impatiente* Il en prend du temps cet avion...

     

    Hokuu commence aussi à s'énerver sur son téléphone.

     

    Hokuu : Raah, cet aéroport a un wi-fi moisie !

    Kuro : Mangeons un morceau en attendant alors !

     

    Hokuu, Kuro et Durabaki commencent alors à manger un bento, Akitsune et Renegaton dormant ainsi que Kiremai trop absorbé par sa lecture.

     

    Kuro : Tiens c'est la première fois que je vois Kiremai lire avec cette ardeur... ^^

    Hokuu : Tiens, où est passée Kihira ?

    Kihira revient alors avec une boite achetée dans un magasin.

    Hokuu : Ben, t'as acheté quoi?

    Kihira : Chut ! Surprise, hihi !

    Hokuu : Ah bon...

     

    Kihira s'approche alors du sac de Akitsune et y glisse la boîte.

     

    Hokuu : Qu'est-ce que tu fais...

    Kihira : C'est une surprise, j'ai dit !

     

    Soudain on entend une annonce dans l'aéroport.

     

    "Le vol prévu vers la région de Togekio est prévu dans une heure veuillez vous rendre à l'inspection des bagages à main."

    Renegaton : *ouvre un œil* C'est déjà bientôt l'heure ? Réveille-toi, Aki !

    Akitsune : Mmh...

     

    Nos héros arrivent peu de temps après à l’inspection des bagages à main.

    Tout le monde passe mais le gardien attrape le sac de Akitsune.

     

    Akitsune : Mais il n'y a rien dans mon sac !

    Renegaton : Quel est le problème ?

     

    Le gardien sort une boîte du sac.

    Il ouvre alors la boîte et en sort une paire de menottes en fourrure mauves

     

    Renegaton : Pardon ?! Qu'est ce que ça fait là ?

    Des passants : Non mais quelle honte ! Les jeunes n'ont plus aucune retenue de nos jours ! 

    - Ouais ils se laissent aller à leurs désirs...

    Renegaton : Nan mais c'est pas vrai !!

    Akitsune : *totalement gênée* Je... je ne comprends pas !!! C'est... c'est quoi ça ?

    Kihira : *bas* Tehee ! Comme sur des roulettes !

    Renegaton : Je peux t'entendre, tu sais ?

    Kihira : Oups... ^^'

     

    Le gardien s'apprête à jeter les menottes quand soudain l'autre gardien lui adresse la parole.

     

    " - Nan mais ne jette pas ça, elles pourraient êtres utiles, donne-les moi.

    - D'accord tiens ... "

     

    Il le range dans un sachet.

     

    "Vous pouvez passer."

     

    Ils arrivent à la salle d'attente avant l'embarquement.

     

    Renegaton : Non mais tu sais ce que tu viens de faire ?

    Kihira : Hé bien ! ^^'

    Renegaton : Tu viens de ridiculiser ma sœur en public et la faire passer pour une perverse !

    Kihira : Mais je pensais que ça aurait été marrant ...

    Renegaton :Tu sais, les ciseaux volent bas en cette saison.

    Kihira : Effrayant !

    Durabaki : Bon je crois que l'avion va être prêt à partir.

    Hokuu : C'est pas trop tôt, je vais pouvoir retrouver le réseau de Togekio. *tourne la tête* Attends c'est pas Kuchiko là bas ?

    Renegaton : Yo Kuchikon qu'est-ce que tu fais ici ?

    Kuchiko : Hé bien, en fait...

    Hokuu : *se passe la main dans les cheveux* Tu es venue nous dire au revoir ?

    Kuchiko : Pas vraiment...

    Renegaton : Quelque chose te dérange ?

    Kuchiko : Après que mes parents aient su pour la maison hantée, ils ont décidé que je devais partir de l'île...

    Hokuu : C'est vraiment pas drôle ! Et tu pars où ?

    Kuchiko : Je pars pour Togekio...

    Minna-san : !!!!

    Renegaton : Cette coïncidence est trop clichée.

    Hokuu : Eh Kiremai c'est pas top ça ?

    Kiremai : *toujours plongé dans sa lecture* Hmm ?

    Renegaton : Alors, finalement il t'intéresse ?

    Kiremai : Cet auteur est un génie !

    Renegaton : J'en étais sûr !

     

    " - Le vol pour la Région de Togekio aura lieu dans 10 minutes veuillez vous diriger vers l'appareil porte B. "

     

    Durabaki : Hé bien voilà on y est les enfants, allons-y.

    Kiremai : Oh non, pas déjà ! *regarde l'avion au loin*

    Renegaton : On va bientôt être de retour dans notre très chère ville, j'espère que Chane et Mashiro vont bien.

    Hokuu : Des fois tu peux être attentionné.

    Renegaton : Urusai !

    Akitsune : Nii-chan je peux me mettre a côté de toi ?

    Renegaton : Si tu me le demandes...

    Akitsune : C'est d'accord alors ?

    Renegaton : Oui. ^^

    Kuchiko : J'ai pas l'habitude de partir en avion. >.<

    Hokuu : Ne t'inquiètes pas, je suis là.

    Durabaki : Non toi Hokuu, tu va t'asseoir à côté de moi.

    Hokuu : Nooooon !!

    Kuro : Tu peux t'asseoir à côté de moi Kuchiko. ^^

    Kihira : Tehee je suis avec Kire-chin.

    Kiremai : Le pire est à venir... *reprend sa lecture*

     

    Ils s'asseyent à leurs sièges.

     

    Renegaton : Cet avion est beaucoup moins classe que le premier.

    Hokuu : Tu t'inquiètes de ça maintenant ?

    Renegaton : Nan c'est pas pour moi, c'est pour Akitsune, elle mérite de s'asseoir sur de la qualité.

    Durabaki : On a pas la même chance deux fois de suite.

    Hokuu : *bas* et c'est lui qui dit ça.

     

    Kiremai est toujours en train de lire.

     

    Kihira : Tu veux pas poser ton livre et t'intéresser à moi ? *clin d'œil*

    Kiremai : Je me sens bien quand je lis ce livre.

    Renegaton : Je le savais, on peut calmer un mal être avec un livre sur un mal être encore plus grand.

     

    L'avion décolle.

     

    Renegaton : Le retour aux habitudes ...

    Hokuu : Moi ça ne me manque pas, les filles de Togekio me manquent.

    Durabaki : Hokuu... il ne faut pas se laisser distraire par les femmes.

    Hokuu : Ce n'est pas vous qui êtes sortis du parc deux femmes avec vous ?

    Durabaki : Chuuut je.. vous surveille...

    Hokuu : C'est ça.

    Renegaton : Tu peux te reposer un peu si tu veux.

    Akitsune : D'accord. *s'´assoupit*

    Kuro : (à Kuchiko) *bas* Kuchiko, tes pouvoirs sont comme les nôtres pas vrai ?

    Kuchiko : Oui... Mais je savais pas que d'autre gens en avaient... Vous êtes vachement forts ensemble...

    Kuro : Oui, mais c'est dangereux quand on est seuls... C'est pour ça que tu devrais rester le plus souvent possible avec nous. D'ailleurs on a créé un club exprès.

    Kuchiko : C'est vrai ? Et je vais en faire partie ?

    Kuro : Oui.

    Kuchiko : Oh, merci !

    Renegaton : Onegai shimasu !

    Kuro : Qu'est ce que tu fais là toi ? -_-

    Renegaton : *imite Durabaki*Je vous surveille...

    Kuchiko : Hahaha, vous êtes tous cools, nous passerons une belle année ensemble!

    Kuro : Oui...


  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Juillet à 22:08
    Les fleurs du mal, sérieux ? xD J'adore le prof!^^ En fait, je trouve ça trop bizarre de les voir dans un aéroport, du coup quand le prof est sorti du Duty Free, je trouvais ça encore plus drôle !! Je me disais bien Kuchiko allait venir avec eux, du quelconque façon... Je sais pas pourquoi, mais je l'aime pas trop... J'aime trop Rene en fait--'
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :